Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Route de l’Argent

  • Partager
  • Plasencia © Turespaña

    Plasencia © Turespaña

  • San Miguel de Lillo. Oviedo © Turespaña

    San Miguel de Lillo. Oviedo © Turespaña

  • Alcazar de Zafra © Turespaña

    Alcazar de Zafra © Turespaña

  • Cathédrale de León © Turespaña

    Cathédrale de León © Turespaña

  • Vue des remparts romains et du palais épiscopal. Astorga © Turespaña

    Vue des remparts romains et du palais épiscopal. Astorga © Turespaña

  • Place d’Espagne à Séville © Turespaña

    Place d’Espagne à Séville © Turespaña

  

Sur les anciennes chaussées romaines

Depuis toujours, le nord et le sud de l’Espagne sont réunis par un grand couloir naturel. Quand les Romains ont atteint la péninsule ibérique, ils ont construit sur cette voie une chaussée visant à faciliter les communications et le transport de marchandises. C’est ainsi qu’est apparue la Route de l’Argent, qui s’étend de Séville à Gijón, en passant par les grandes villes de Mérida, Salamanque, León et Astorga.

Lire la suite

À l'origine, cette voie romaine reliait Mérida (Emérita Augusta) et Astorga (Asturica Augusta). Elle fut plus tard prolongée jusqu'à Gijón, au nord, et Séville, au sud. Après les Romains, ce chemin fut emprunté par les Arabes puis les chrétiens, du Ier siècle de notre ère au XIXe siècle. Au fil de sa longue histoire, elle a légué un patrimoine très riche aux localités qui la jalonnent, qu'il est aujourd'hui possible de découvrir à travers cet itinéraire. Des théâtres, des temples, des ponts, des aqueducs… Outre un immense héritage romain, vous trouverez tout au long du voyage des châteaux, des palais et des édifices d'autres époques. Voici quelques-uns des sites à ne pas manquer.

La Route de l'Argent en Andalousie
Votre voyage débute à Séville, avec sa Tour de l'Or, son quartier de Santa Cruz et son parc María Luisa. Les curiosités ne manquent pas dans cette ville, qu'il faut prendre le temps de découvrir. Allez voir sa majestueuse cathédrale qui, tout comme l'alcazar et les Archives des Indes, est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Non loin de la ville se trouvent notamment la nécropole romaine de Carmona et les ruines d'Itálica, à Santiponce.

La Route de l'Argent en Estrémadure
L'itinéraire se poursuit dans la province de Badajoz. Sur votre chemin, vous passerez notamment par Zafra, qui possède un alcazar du XVe siècle, aménagé de nos jours en un hôtel de la chaîne Parador de Turismo. Mérida, dont le site archéologique d'origine romaine est classé au patrimoine mondial, est un autre jalon important sur le chemin. Tous les ans, son théâtre romain reprend vie pour accueillir un célèbre festival de théâtre classique. Le musée national d'art romain est lui aussi un lieu incontournable.

Dans la province de Cáceres, il faut faire une halte dans la ville du même nom, car son centre historique est lui aussi inscrit au patrimoine mondial. Beaucoup reste encore à découvrir : Trujillo, berceau du conquistador Francisco Pizarro, avec sa belle Plaza Mayor et son château ; Plasencia, qui possède une cathédrale imposante et de nombreux hôtels particuliers ; puis Hervás et son quartier juif.

La Route de l'Argent en Castille-León
Le voyage se poursuit dans cette région où bon nombre de monuments vous attendent. Ainsi, vous passerez par Béjar, une localité située au pied de la sierra de Béjar et de la sierra de Francia, déclarées réserve de biosphère par l'UNESCO. Ensuite, ne manquez pas de faire étape à Salamanque, dont le centre historique est lui aussi inscrit au patrimoine mondial. Plus au nord, en voyant les remparts de Zamora, vous comprendrez pourquoi cette ville était appelée la « bien entourée ». Dans la vieille ville, la cathédrale et son étonnante tour-lanterne attireront certainement votre attention.

Mais votre voyage en Castille-León vous réserve encore bien des surprises : Benavente, Astorga et León ne sont que quelques exemples. Dans la première, il faut voir la tour du Caracol et l'église Santa María del Azogue. À Astorga, vous resterez sans voix devant l'ensemble formé par la cathédrale et le palais épiscopal (ce dernier à été conçu par Gaudí). À León, l'ancien couvent San Marcos et la cathédrale sont deux des trésors que recèle la ville. Les vitraux de cette cathédrale sont de véritables œuvres d'art.

La Route de l'Argent dans les Asturies
Dans cette région, Oviedo est une étape phare sur le chemin. Là-bas, vous pourrez contempler un style architectural unique au monde : le préroman asturien. Les églises Santa María del Naranco, San Miguel de Lillo et San Julián de Prados font partie de l'ensemble des monuments de ce style classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. Enfin, Gijón, dernière étape du parcours, vous offre bien plus qu'un bain de mer bien mérité. Laissez-vous surprendre par les monuments de la vieille ville, notamment le palais Revillagigedo, puis promenez-vous sur le front de mer jusqu'à l'imposante sculpture de Chillida, baptisée « Éloge de l'horizon », avec la mer Cantabrique pour toile de fond.
 

Fermer

Ce qu'il faut voir sur la route Voir la suite

Ce qu'il faut faire

Cyclotourisme

Cyclotourisme
Randonnée pédestre

Randonnée pédestre

En savoir plus

Agenda Voir la suite

Façade du Centre des arts visuels - Fondation Helga de Alvear © Joaquín Cortes. Centro de Artes Visuales Fundación Helga de Alvear

Du 31 mars 2017 au 11 févr. 2018

Autres

Centre des arts visuels - Fondation Helga de Alvear - Cáceres
Visites guidées accessibles : exposition Jürgen Klauke

Vue de l'exposition « Récifs du temps. Archéologie, photographie et littérature à Mérida » © Museo Nacional de Arte Romano

Du 12 avr. 2017 au 31 déc. 2017

Exposition

Musée national d’art romain - Mérida
Exposition : Récifs du temps. Archéologie, photographie et littérature à Mérida

Image transparente

Du 18 mai 2017 au 31 déc. 2017

Exposition

Musée national d’art romain - Mérida
Exposition : Jeux et jouets à Augusta Emerita

Image transparente

Du 7 juil. 2017 au 31 déc. 2017

Exposition

Musée national d’art romain - Mérida
Exposition : Mulieres. Les femmes à Augusta Emérita

Contenus associés

Services

spain is culture