Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Triangle dalinien à Gérone

  • Partager
  • Maison-musée Salvador Dalí, Cadaqués © Turespaña

    Maison-musée Salvador Dalí, Cadaqués © Turespaña

  • Extérieur du musée Dalí de Figueras © Turespaña

    Extérieur du musée Dalí de Figueras © Turespaña

  

Sur les traces de Dalí et de son surréalisme singulier

C’est au nord-est de l’Espagne, en Catalogne, que se trouve la région de l’Empordà. Au fil de ses paysages, vous remarquerez les empreintes laissées par le peintre surréaliste Salvador Dalí. Né à Figueres, il a vécu une grande partie de sa vie dans cette région, de laquelle il n’a jamais voulu s’éloigner trop longtemps.
 

Lire la suite

Ce circuit peut se faire en une seule journée.

Le petit village de Púbol est un bon point de départ. C’est là que se trouve le château médiéval que Dalí avait acheté pour l’offrir à son épouse Gala en 1969. C’est là que la muse du peintre vécut les dernières années de sa vie et qu’elle repose désormais, dans une crypte.


Pendant les années 1970, Dalí consacra une grande partie de son temps et de son génie créatif à la restauration et à la décoration de cette résidence. Il y installa d’ailleurs son dernier atelier, entre 1982 et 1984. Le château, mais aussi les jardins, qui sont ornés de grandes sculptures d’éléphants, dénotent un romantisme certain.
À l’intérieur, on remarquera l’ancienne cuisine, transformée en salle de bain, le salon du piano, les appartements privés de Gala et la crypte. Vous pourrez aussi contempler un ensemble de dessins de Dalí, sa Cadillac et la collection de robes de haute couture de son épouse.


L’étape suivante est la ville natale du peintre : Figueres. Pour vous y rendre, vous passerez par la localité de Parlavà, où vous prendrez la C-252 en direction de la ville (36 km). Figueres est le siège du théâtre-musée Dalí. Cet ancien théâtre municipal, un bâtiment de style néoclassique, fut restauré et rénové par Dalí, qui en fit le monument surréaliste que l’on peut contempler aujourd’hui.
Ses fonds comprennent une collection notable d’œuvres de l’artiste, aussi bien picturales que décoratives, ainsi que des pièces d’autres artistes que Dalí lui-même souhaita inclure dans l’exposition. Il comprend trois espaces différenciés : le théâtre-musée en lui-même, les salles qui abritent une partie de l’héritage de Dalí, dans la Tour Galatea, et la salle d’exposition Dalí-Bijoux.


La dernière étape de votre parcours est Cadaqués, un village de pêcheurs enchanteur, situé à la pointe du cap de Creus. Pour vous y rendre, suivez la route C-68 jusqu’à la ville de Roses (17 km). De là, vous emprunterez une petite route sinueuse sur 17 km pour arriver à Cadaqués.
À l’écart du village, au bord de la petite crique de Portlligat, se tenait autrefois un petit hameau de pêcheurs. Dalí emménagea dans l’une de ses maisons en 1930 et ce fut sa seule résidence vraiment permanente. Aujourd’hui, on peut observer les agrandissements successifs et la décoration qu’il y apporta, pendant près d’un demi-siècle, après avoir acquis les autres maisons du hameau. Dans la maison-musée de Portlligat, vous verrez l’atelier de Dalí, la bibliothèque, quelques pièces privées, le jardin et la piscine. La structure en labyrinthe de l’ensemble et la qualité du mobilier et de la décoration sont les éléments les plus frappants de cette résidence.


À partir d’ici, vous pouvez parfaire votre séjour en réalisant des excursions dans le parc naturel du cap de Creus. Au gré des chemins et des sentiers, vous contemplerez de magnifiques paysages, faits de falaises escarpées et de petites criques, et vous profiterez des attraits culturels de ses villages.
 

Le littoral de la région, baigné par les eaux de la Méditerranée, appartient à la Costa Brava, qui est jalonnée de destinations touristiques phares, comme Roses, Sant Pere Pescador et L’Escala. À Roses, par exemple, la forteresse Renaissance, qui renferme les vestiges de la colonie grecque de Rhode, vaut le détour. La commune de L’Escala vous invite quant à elle à visiter les ruines de l’ancienne cité gréco-romaine d’Empúries.

 

Fermer

Ce qu'il faut voir sur la route

Ce qu'il faut faire

Cyclotourisme

Cyclotourisme
Randonnée pédestre

Randonnée pédestre

Très intéressant

spain is culture