Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Circuit dans Las Cinco Villas

  • Partager
  • Rue de Sos del Rey Católico © Turespaña

    Rue de Sos del Rey Católico © Turespaña

  • Château d’Uncastillo © Turespaña

    Château d’Uncastillo © Turespaña

  • Église Santa María, Uncastillo © Turespaña

    Église Santa María, Uncastillo © Turespaña

  • Sos del Rey Católico © Turespaña

    Sos del Rey Católico © Turespaña

  

Terre de châteaux et de forteresses

Le circuit relie cinq localités historiques de la région d’Aragon : Tauste, Ejea de los Caballeros, Sádaba, Uncastillo et Sos del Rey Católico. En chemin, vous visiterez plusieurs châteaux et villages fortifiés, qui sont autant de témoins silencieux des affrontements passés entre chrétiens et musulmans au nord de l’Espagne. De plus, vous découvrirez des paysages singuliers et variés, dont notamment la plaine fertile de l’Èbre et les vallées qui précédent les Pyrénées.
 

Lire la suite

Il est possible de faire ce circuit en un week-end toute l’année, même si le printemps et l’automne sont les saisons les plus propices aux excursions. Le parcours débute à Tauste, une ville située dans la plaine de l’Èbre à l’extrême sud de la région. Vous remonterez ensuite vers le nord. À Tauste, il faut voir les églises mudéjares Santa María (XIIIe-XVIIIe siècles) et San Antón (XIIe-XIIIe siècles).


La deuxième étape du parcours est Ejea de los Caballeros. Vous y découvrirez l’église collégiale San Salvador, d’origine romano-gothique (XIIIe siècle), l’église Santa María de la Corona, d’origine romane (XIIe siècle) avec certains ajouts mudéjars, et le sanctuaire Nuestra Señora de la Oliva, de style baroque (XVIIIIe siècle).
Vous ferez ensuite une halte à Sábada (à environ 20 km). Cette localité abrite un magnifique château médiéval de style gothique primitif français, construit dans le premier tiers du XIIIe siècle. Ne manquez pas non plus l’église gothique Santa María. Dans les environs, vous découvrirez l’un des sites d’époque romaine les plus remarquables d’Aragon : le mausolée des Atilii (début du IIIe siècle ap. J.-C.) et celui de la synagogue. Cette dernière jouxtait une villa rurale, dont on peut observer les vestiges, notamment des thermes et plusieurs pièces (IVe ap. J.-C.)


Vous trouverez un autre site romain important à Los Bañales, sur le territoire municipal d’Uncastillo, votre quatrième étape. Dans ce site historique, vous parcourrez le forum, les thermes, l’aqueduc, les villas et bien d’autres vestiges architecturaux.
Uncastillo offre, pour sa part, l’un des ensembles architecturaux de l’art roman les plus intéressants d’Espagne, grâce notamment à ses six églises romanes : l’église collégiale Santa María la Mayor (clocher des XIVe-XVe siècles et cloître Renaissance du milieu du XVIe) et les églises San Miguel, San Martín de Tours, San Juan, San Felices et San Lorenzo. De plus, le centre médiéval du village est très bien conservé. Il est surplombé des ruines du château, notamment du donjon (XIIIe siècle) et du manoir gothique de Pierre IV (milieu du XIVe siècle). Parmi les autres monuments dignes d’intérêt dans cette localité figurent la Mairie (XVIe siècle), le palais (XVe siècle), les halles (XIIIe siècle) et plusieurs autres manoirs (XVIe-XVIIe siècles).


L’itinéraire s’achève par la cinquième étape : Sos del Rey Católico (à quelque 20 km). Ce village, adossé à la Sierra de Santo Domingo, présente lui aussi un centre médiéval très bien conservé. On remarquera notamment l’ensemble roman constitué du château et de son ancienne chapelle, aujourd’hui église San Esteban Protomártir. Parmi les autres monuments à voir, citons la Mairie, la maison de Gil de Jasa, les halles et l’ensemble formé par le palais de Sada, la Plaza Mayor et l’église San Martín de Tours.


Autres cités médiévales
Si vous avez la possibilité de prolonger votre séjour, continuez vers le nord pour découvrir une vallée pittoresque, le Val de Onsella, jalonnée de villages au charme médiéval, puis poursuivez votre chemin jusqu’au lac artificiel de Yesa, que le chemin de Saint-Jacques en territoire aragonais longe en partie.
Parmi les autres centres médiévaux et monuments importants de la région, citons Luna, avec ses églises Santiago et San Gil de Mediavilla, Luesia, avec son château et l’église Salvador, Biota, avec le palais des comtes d’Aranda et l’église San Miguel, et Biel et son château.

 

Fermer

Ce qu'il faut voir sur la route Voir la suite

Ce qu'il faut faire

Promenades à cheval

Promenades à cheval
Randonnée pédestre

Randonnée pédestre

En savoir plus

spain is culture