Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Dans la Ribera de Navarre

  • Partager
  • Galerie de Nuestra Señora del Romero, Cascante © Turespaña

    Galerie de Nuestra Señora del Romero, Cascante © Turespaña

  • Place de los Fueros, Tudela © Turespaña

    Place de los Fueros, Tudela © Turespaña

  

Culture et nature sur les rives de l’Èbre

Cette route part à la découverte de la région du sud de la Navarre, traversée par l’Èbre. Ponctuée de belles villes et de superbes monastères, cette terre si fertile offre aussi de délicieux produits gastronomiques. De plus, le contraste entre les tons verts des rives de l’Èbre et les paysages désertiques des Bardenas Reales, un espace naturel unique en Espagne, est particulièrement surprenant.
 

Lire la suite

Il est conseillé de prévoir deux ou trois jours pour réaliser cette route qui part de la ville de Tudela, capitale de la Ribera de Navarre. Sa vieille ville, qui possède un ancien quartier juif, est dominée par la cathédrale Santa María (gothique, des XIIe-XIIIe siècles) et sa décoration mudéjare. Sa construction, sur une ancienne mosquée d’al-Andalus, remonte au IXe siècle.
D’autres édifices y sont aussi très intéressants, comme les temples d’origine romane Magdalena et San Nicolás de Bari, l’église gothique Renaissance de l’hôpital Santa María de Gracia et les temples baroques San Jorge el Real et du couvent du Carmen.


Parmi l’architecture civile, citons les maisons du Deán (de style gothique et mudéjar, aux façades plateresques, des XVe-XVIe siècles) et de l’Almirante (Renaissance, XVIe), ainsi que les palais du marquis de San Adrián (Renaissance, XVIe) et du marquis de Huarte (néoclassique, XVIIIe). Pensez aussi à visiter l’hôtel de ville (Renaissance, XVIe) et la tour de Monreal, datant d’al-Andalus.


Au-delà de Tudela
À la sortie de la ville, admirez le pont sur l’Èbre, impressionnant avec ses 17 arcs, d’origine médiévale. La seconde partie du circuit longe les rives du fleuve au milieu de paysages faits de bois, plaines et vergers. Prenez la direction de Cabanillas, à 8 kilomètres environ de Tudela, pour y visiter son église de la Natividad, d’origine romane (XIIe).
Continuez ensuite sur deux kilomètres (en repassant par Tudela et en traversant l’Èbre), pour arriver à Fontellas. Vous pourrez y visiter le village du Bocal de Fontellas. Ses barrages, le nouveau et l’ancien, le palais de Charles Quint et la Casa de las Compuertas marquent le début du canal impérial d’Aragon. Ces installations, dont la construction remonte à l’époque de Charles III (XVIIIe), ont permis d’étendre l’irrigation et la navigation jusqu’à la ville de Saragosse.


Les deux haltes suivantes sur notre route sont deux monastères d’origine cistercienne : celui de Tulebras (à 10 kilomètres de Fontellas), de style roman tardif construit à partir du XIIIe siècle, et celui de Fitero (à 15 kilomètres), la première fondation de l'ordre cistercien en Espagne, construit entre les XIIe et XIIIe siècles. La ville de Fitero propose aussi une station thermale idéale pour se détendre.
Dirigez-vous ensuite vers la commune de Corella (à quelques 7 kilomètres), qui compte plusieurs édifices baroques dont la maison-musée des Arrese et l’église San Miguel. Traversez l’Èbre à nouveau à Castejón pour rejoindre, à une vingtaine de kilomètres, la ville d’Arguedas. Elle abrite le parc de loisirs et d’aventure Sendaviva, très amusant si vous voyagez en famille. La ville d’Arguedas donne aussi accès au parc naturel des Bardenas Reales de Navarre, dont la visite est particulièrement recommandée entre les mois de septembre et juin.


Cet espace naturel singulier (qui propose des guides spécialisés), déclaré réserve de biosphère par l'UNESCO, s’étend sur 42 500 hectares. Absolument incontournables, ne manquez pas d’admirer ses paysages désertiques, ses surprenantes formations géologiques et ses splendides miradors naturels, dont l’Alto de Aguijares et le Balcón de Pilatos. Les réserves naturelles d’El Vedado de Eguaras, le Rincón del Bu et les chutes de la Negra constituent trois zones idéales pour découvrir la flore et la faune de ce parc et achever le circuit. 
 

Fermer

Ce qu'il faut voir sur la route

Ce qu'il faut faire

Cyclotourisme

Cyclotourisme
Promenades à cheval

Promenades à cheval
Randonnée pédestre

Randonnée pédestre
Autres

Autres

En savoir plus

Agenda

Un enfant de Tudela retire avec les dents le voile qui couvre le visage de l’image de la Vierge durant la traditionnelle « Bajada del Angel » © EFE

Du 11 avr. 2020 au 12 avr. 2020

Fête d'intérêt touristique national

Tudela
El Volatín et El Angel

Découvrez les environs

Contenus associés

Services

spain is culture