Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Route du roman dans les environs d’Oviedo

  • Partager
  • Église Santa Eulalia de Lloraza © Principado de Asturias

    Église Santa Eulalia de Lloraza © Principado de Asturias

  • Monastère San Salvador de Cornellana, Salas © Principado de Asturias

    Monastère San Salvador de Cornellana, Salas © Principado de Asturias

  • Monastère de Santa María la Real, Obana © Principado de Asturias

    Monastère de Santa María la Real, Obana © Principado de Asturias

  • Église San Pedro de Plecín © Principado de Asturias

    Église San Pedro de Plecín © Principado de Asturias

  

Le roman entre la mer et la montagne

Les vallées du centre des Asturies autour d’Oviedo, sa capitale, abritent un ensemble singulier d’églises romanes. Leur visite nous offrira une vision très complète des paysages et de l’habitat en Asturies : des plages à la ria en passant par les palais de Villaviciosa, sans oublier la nature sauvage des vallées de Teverga et de Quirós, en plein cœur des monts Cantabriques.
 

Lire la suite

La meilleure façon de réaliser cette route consiste à la diviser en deux jours, avec pour point de départ et d’arrivée la ville d’Orense.

Nous consacrerons le premier jour à la visite des églises romanes de l’ouest de la capitale, et le second à la partie est. La plupart de notre itinéraire coïncide avec le chemin de Saint-Jacques, dans sa variante dite « chemin du Nord ».


La route vers l’ouest commence par la visite de l’église San Juan de Priorio, située à environ dix kilomètres. Pour la rejoindre, nous empruntons la N-634 jusqu’à un embranchement qui nous conduit à la ville thermale de Las Caldas. Il s’agit d’un temple roman (XIIe-XIIIe) comportant un certain nombre d’ajouts ultérieurs (XVIIIe-XXe). Il peut être intéressant de faire 6 kilomètres de plus pour visiter l’église de San Esteban de Sograndio, également du XIIe siècle.
 

Poursuivant notre chemin, nous pénétrons dans la vallée du Trubia qui, au temps des Romains, était déjà une importante voie de communication entre les Asturies et León pour le transport des minerais. Nous gagnons la commune de Teverga, située à 32 kilomètres par la route AS-228.
Son église collégiale San Pedro, du XIe siècle, possède des éléments rappelant l’art préroman asturien. À seulement 5 kilomètres, nous rejoignons la localité de Villanueva de Teverga, où il vaut la peine de faire une halte pour visiter l’église Santa María (XIe-XIIe).

Retournant sur nos pas depuis Villanueva de Teverga jusqu’à Arrojo, à 23 kilomètres sur l’AS-229, nous contemplons une superbe église de style rural : l’église San Pedro (XIIe). Poursuivant ensuite notre route sur 40 kilomètres, nous atteignons Cornellana, où nous visitons le monastère bénédictin San Salvador, qui possède une église romane du XIIIe siècle et un complexe monacal baroque des XVIIe et XVIIIe.


Au cours de notre seconde journée, nous visitons plusieurs monuments romans situés tout près des routes qui nous conduisent à Villaviciosa. Nos deux premières haltes sont les églises San Esteban de Aramil (16 kilomètres) et Santa María de Narzana (7 kilomètres), toutes deux de type rural et de proportions modestes.


Après avoir passé le col de l’Alto de la Campa, qui constitue la porte d’accès à la commune de Villaviciosa, nous bifurquons vers la vallée de Valdediós. Nous rejoignons alors le monastère Santa María de Valdediós (11 kilomètres), superbe ensemble monacal cistercien du XIIIe siècle jouxtant l’église préromane San Salvador de Valdediós.
De retour sur la route de Villaviciosa, une autre déviation nous mène jusqu’à l’église San Andrés de Valdebárcena, de caractère rural, datée du XIIe siècle. Aux portes de Villaviociosa (à environ 5 kilomètres), nous trouvons finalement l’église San Juan de Amandi (XIIIe siècle), qui constitue l’un des plus beaux exemples du roman asturien. Pour revenir à Oviedo, notre point de départ, il nous faut alors parcourir quelque 45 kilomètres.

 

Fermer

Ce qu'il faut voir sur la route

Autres routes d'intérêt

Ce qu'il faut faire

Cyclotourisme

Cyclotourisme
Promenades à cheval

Promenades à cheval
Randonnée pédestre

Randonnée pédestre
Voies vertes

Voies vertes

Très intéressant

Agenda Voir la suite

Image transparente

13 mars 2018

Concert/Récital

Auditorium national de musique - Oviedo
Oviedo. Ve Cycle Printemps baroque. Il pommo d’oro Franco Fagioli (contreténor)

Image transparente

Du 22 mars 2018 au 22 mai 2018

Concert/Récital

Auditorium national de musique - Oviedo
Oviedo. Éducation CNDM. Conférences : Ve Cycle Printemps baroque

Image transparente

15 avr. 2018

Concert/Récital

Auditorium national de musique - Oviedo
Oviedo. Ve Cycle Printemps baroque. Le Lion d'or

Découvrez les environs

Contenus associés

Services

spain is culture