Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Route du Califat

  • Partager
  • Vue nocturne de la mosquée de Cordoue © Turespaña

    Vue nocturne de la mosquée de Cordoue © Turespaña

  • Alhambra de Grenade

    Alhambra de Grenade

  

La splendeur d'Al-Andalus

Cette route relie deux chefs-d'œuvre d'Al-Andalus : la mosquée de Cordoue et l'Alhambra de Grenade. Deux monuments grandioses, inscrits au patrimoine mondial, qui illustrent à merveille la splendeur culturelle de l'Espagne arabe. Au fil de cet itinéraire, vous découvrirez les endroits sur lesquels le califat de Cordoue étendit son influence, encore visible aujourd'hui sous forme de forteresses, de temples, de monuments et d'objets artisanaux. Cette route fait partie de l'ensemble des itinéraires d'« El legado andalusí ». 

Lire la suite

De Cordoue à Grenade, la route du Califat parcourt environ 180 km, à travers deux embranchements qui se rejoignent dans la ville d’Alcalá la Real. Avec la silhouette des Sierras Subbéticas et de la Sierra de Huétor pour toile de fond, le voyage vous conduira dans des lieux où l’empreinte d’Al-Andalus est encore bien présente, mais qui abritent aussi de remarquables monuments appartenant à d’autres styles.

Grâce au doux climat de l’Andalousie, vous pourrez réaliser ce voyage en toute saison. La voiture est le moyen de transport le plus commode pour le faire : la première variante suit la route N-432 et ne s’en écarte qu’en de rares occasions, tandis qu’une partie de l’autre branche suit la N-331. Qui plus est, les distances d’un site à l’autre sont courtes et ne dépassent pas 35 km.

Le parcours commence dans le centre historique de Cordoue, inscrit au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, où se dresse sa splendide mosquée. Dans les environs de la ville, vous pourrez aussi admirer le site de Medina Azahara, une ancienne cité califale. À partir de Cordoue, le parcours se scinde en deux.

Variante nº1
La première variante vous conduira aux forteresses et aux remparts des localités d’Espejo et Castro del Río. Vous ferez ensuite halte à Baena où vous pourrez admirer, outre son château, sa vieille ville, très marquée par l’influence arabe, ainsi que d’autres monuments remarquables. La prochaine étape est le village pittoresque de Zuheros. Son imposant château, érigé à la fin du IXe siècle, se dresse sur un promontoire rocheux. Vous vous dirigerez ensuite vers Luque, où une autre fortification vous attend. Bâtie au IXe siècle, elle fut ensuite reconstruite par les Nasrides.

Vous poursuivrez votre chemin jusqu’à Alcaudete, dont l’enceinte défensive, œuvre des musulmans, fut remodelée par la suite sous la domination chrétienne. La route vous conduira ensuite à la localité de Castillo de Locubín, où vous observerez quelques vestiges de son « Château des aigles », avant d’arriver à Alcalá la Real, point de jonction des deux branches du parcours.

Variante nº2
En partant de Cordoue, la seconde variante passe par Fernán-Núñez, son palais ducal aux airs classicistes et son église baroque, Santa Marina. Vous avancerez ensuite vers Montemayor et sa majestueuse forteresse. Non loin de là, vous explorerez les ruines du château de Dos Hermanas, datant de l’époque d’Al-Andalus. Un autre château vous attend à la prochaine étape : Montilla, une ville réputée pour ses vins et sa fête des vendanges.

Vous passerez ensuite à Aguilar de la Frontera ; les ruines du Peñón del Moro témoignent de son passé arabe. Vous mettrez ensuite le cap sur Lucena, où le roi nasride Boabdil fut fait prisonnier. D’ailleurs vous pourrez encore voir dans le centre ville l’endroit où il était reclus : la Torre del Moral. Vous reprendrez la route pour vous rendre à Cabra et voir sa forteresse, mais aussi les 44 colonnes de marbre rouge de son église, bâtie sur l’ancienne mosquée. La dernière étape avant Alcalá la Real est Priego de Córdoba : son château, sa vieille ville et les tours de guet voisines sont autant de vestiges de l’époque musulmane.

Tronçon final
Le centre historique d’Alcalá la Real vous réserve une imposante construction : la forteresse de la Mota. L’itinéraire passe ensuite par Colomera et Moclín, dont le château possède deux enceintes fortifiées surprenantes. Le trajet se poursuit par Pinos Puente, Güevéjar et Cogollos de la Vega, où vous pourrez visiter les bains arabes. Vous ferez ensuite halte à Alfacar et Víznar. Dans ce village, la structure du système d’irrigation du canal d’Aynadamar, créé à l’époque d’Al-Andalus, a été préservée. Un peu plus loin, le voyage touche à sa fin : voici Grenade et sa majestueuse Alhambra.
 

 

Fermer

Ce qu'il faut voir sur la route Voir la suite

Autres routes d'intérêt

Ce qu'il faut faire

Cyclotourisme

Cyclotourisme
Randonnée pédestre

Randonnée pédestre

En savoir plus

Agenda Voir la suite

Image transparente

Du 8 mars 2018 au 18 mars 2018

Festival

Teatro Municipal Isabel la Católica - Grenade
Festival de tango de Grenade

Domaine viticole

Du 18 mars 2018 au 22 mars 2018

Cordoue
Moriles

Image transparente

Du 25 mars 2018 au 1 avr. 2018

Fête d'intérêt touristique national

Baena
Semaine Sainte de Baena

Image transparente

Du 25 mars 2018 au 1 avr. 2018

Fête d'intérêt touristique national

Cabra
Semaine Sainte de Cabra

Découvrez les environs Voir la suite

Contenus associés

Services

spain is culture