Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Route de Washington Irving

  • Partager
  • Place d'España, Séville © Turespaña

    Place d'España, Séville © Turespaña

  • Cour des Lions, Alhambra de Grenade

    Cour des Lions, Alhambra de Grenade

  • Église San Pedro, Carmona © Turespaña

    Église San Pedro, Carmona © Turespaña

  

La route du voyageur romantique

De Séville à Grenade, cet itinéraire remémore le voyage réalisé en 1829 par Washington Irving, un écrivain américain qui était fasciné par l'exotisme et la richesse de l'héritage hispano-arabe en Andalousie. En suivant les traces de cet auteur romantique, vous découvrirez des palais, des églises, des châteaux et des monuments de l'architecture civile de genre mauresque. Certains sont véritablement exceptionnels : c'est notamment le cas de l'Alhambra de Grenade et de l'alcazar de Séville, classés au patrimoine mondial par l'UNESCO. Cette route fait partie de l'ensemble des itinéraires d'« El legado andalusí ». 

Lire la suite

Grâce à la douceur du climat qui règne dans le sud de l’Espagne, vous pourrez parcourir les 250 km de la Route de Washington Irving en toute saison. Les déplacements en voiture sont commodes, étant donné que la plupart du trajet se fait sur la voie rapide A-92, dont vous ne vous éloignerez qu’en quelques occasions. Qui plus est, les distances d’un site à l’autre sont courtes (de 25 à 50 km en général). Vous passerez par des villages où l’empreinte d’Al-Andalus perdure et qui contiennent aussi de remarquables monuments de style mudéjar, baroque, Renaissance et néoclassique.

Il faut prendre le temps de savourer les trésors de Séville, point de départ du circuit. On admirera notamment la Tour de l’Or, construite en 1221 et qui faisait partie des structures défensives de la ville, ainsi que les majestueux palais et jardins de l’alcazar. La cathédrale conserve plusieurs éléments de l’ancienne mosquée : la cour des Orangers et le minaret, baptisé La Giralda. C’est dans le quartier de Santa Cruz que séjourna Washington Irving ; vous verrez sa maison au numéro 2 de la ruelle del Agua. Au centre-ville, dans la cour de l’église Salvador, on peut observer les colonnes et les chapiteaux de la mosquée sur laquelle celle-ci fut bâtie. Laissez vos pas vous guider dans les rues du quartier juif et du quartier de Triana, la promenade en vaut la peine.

L’itinéraire vous mène ensuite à Alcalá de Guadaíra, pour visiter son château d’origine arabe et le sanctuaire mudéjar de Nuestra Señora del Águila. Puis vous ferez halte à Carmona, pour voir la Porte de Sevilla, l’alcazar d’Arriba et l’église Santa María, qui conserve encore la base du minaret et la cour des ablutions de la mosquée qui s’y trouvait auparavant. Vous reprendrez la route pour découvrir le patrimoine monumental d’Arahal, suivi de l’enceinte fortifiée de Marchena, avec l’imposante forteresse de la Mota, les portes de Sevilla et Morón, ainsi que la structure mudéjare des églises Santa María et San Juan Bautista.

Le prochain arrêt est Écija. Connue pour ses nombreux monuments baroques, la ville possède également quelques tours et pans de muraille arabes du XIIe siècle. La route mène alors à Osuna : son attrait réside surtout dans sa vieille ville, mais elle a également gardé de son passé musulman une belle Torre del Agua et une citadelle ou alcazaba. Un peu plus loin, vous explorerez des localités telles qu’Estepa, la Roda de Andalucía, Fuente de Piedra, Humilladero et Mollina, qui se démarquent notamment par leur architecture traditionnelle et le cadre naturel dans lequel elles se trouvent.


La route se dirige alors vers les châteaux et murailles arabes d’Antequera, d’Archidona et de Loja. À Archidona, vous serez surpris par l’ermitage de la Virgen de Gracia, qui abrite des arcs et des colonnes de l’ancienne mosquée bâtie par les Omeyyades, datant du IXe siècle. Vous passerez ensuite par Huétor Tájar, qui possède un système d’irrigation hérité en grande partie de l’époque d’Al-Andalus et par Moraleda de Zafayona, où se trouve le site archéologique du Cerro de la Mora.

L’étape suivante est Alhama de Granada. De son époque musulmane, elle conserve la tour de Torresolana, le « Pósito » ou grenier municipal, qui fut une synagogue au XIIIe siècle et les bains arabes, où vous parviendrez après avoir franchi une belle gorge. Vous ferez ensuite halte aux citadelles de Montefrío et Íllora, avant de poursuivre votre chemin vers Fuente Vaqueros. Saviez-vous que c’est ici qu’est né le poète Federico García Lorca et que cet endroit fut jadis lieu de villégiature des rois nasrides ? La dernière partie du voyage vous mènera à la Torre de Roma de Chauchina et à la vieille ville de Santa Fe, munie de quatre portes colossales (ne partez pas sans avoir goûté les « piononos », des pâtisseries d’origine mauresque). Le parcours s’achève à Grenade en toute beauté, avec l’Alhambra et le Generalife.

 

Fermer

Ce qu'il faut voir sur la route Voir la suite

Autres routes d'intérêt

Ce qu'il faut faire

Promenades à cheval

Promenades à cheval
Randonnée pédestre

Randonnée pédestre

En savoir plus

Agenda Voir la suite

Une partie des œuvres de l'exposition « Murillo et les Capucins » © Museo de Bellas Artes de Sevilla

Du 28 nov. 2017 au 1 avr. 2018

Exposition

Musée des beaux-arts de Séville - Séville
Exposition : « Murillo et les Capucins de Séville. Reconstruction »

Image transparente

20 janv. 2018

Concert/Récital

Teatro de la Maestranza - Séville
Saison de l'orchestre baroque de Séville. Orchestre baroque de Séville

Image transparente

28 janv. 2018

Concert/Récital

Teatro de la Maestranza - Séville
Sevilla. Beethoven par Liszt. Juan Carlos Garvayo (piano)

Image transparente

25 févr. 2018

Concert/Récital

Teatro de la Maestranza - Séville
Sevilla. Beethoven par Liszt. Eduardo Fernández (piano)

Découvrez les environs Voir la suite

Contenus associés

Services

spain is culture