Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Route des châteaux et forteresses de Lérida

  • Partager
  • Château de Montsonis © Turespaña

    Château de Montsonis © Turespaña

  

Créneaux à l’horizon

Au beau milieu des champs de céréales de la région de la Segarra, en plein centre de la Catalogne, du Xe au XIIe siècle, une ligne frontalière de châteaux avait été dressée entre les territoires chrétien et musulman. Bien plus tard, les propriétaires de ces constructions défensives les transformeraient en luxueux palais résidentiels. Aujourd’hui restaurés, ils ont été aménagés afin d’être habités ou visités.
 

Lire la suite

Le printemps est la meilleure époque pour réaliser cette route, car la verdeur des champs de céréales nous accompagnera tout au long de l’itinéraire. Nous lui consacrerons un week-end, en dormant une nuit à Cervera – soit à peu près à mi-parcours. La plupart des châteaux que nous rencontrerons ont été restaurés et proposent des visites guidées – surtout le week-end – permettant de connaître non seulement leur organisation (cuisines, salles, cours intérieures, tours, etc.) mais encore leur histoire.

Nous partons du village médiéval de Montsonís, dont le château est habité, mais que l’on peut visiter en compagnie d’un guide. Nous gagnons ensuite Artesa de Segre, où nous suivons la direction d’Agramunt. Huit kilomètres plus loin, nous bifurquons vers la bourgade de Montclar, dont le château est le plus ancien de cette route (981).

Nous retournons sur nos pas jusqu’à Agramunt pour emprunter les routes cantonales qui nous conduisent à Les Pallargues. Après un trajet total de 20 kilomètres, nous apercevons la silhouette de son château-palais d’époque gothique Renaissance, construit entre le XIVe et le XVIe siècle.

Les châteaux qui jalonnent ensuite notre itinéraire sont ceux de Les Sitges et de Florejacs. Après la visite du premier, qui date du XIVe, nous gagnons le village médiéval de Florejacs où nous contemplons une demeure seigneuriale du XVIe siècle adossée aux anciens remparts. Nous pouvons également visiter les nombreuses dépendances de son château, aujourd’hui occupé par un musée (cachot, chai, salons, bibliothèque…).

De retour sur la route, à 16 kilomètres de Florejacs, une bifurcation nous signale le village de Vicfred, où se trouve un château-palais seigneurial magnifiquement restauré.
Pour finir cette première journée, nous nous dirigeons à Sant Guim de la Plana, puis jusqu’au château de Castellmeià, qui se distingue par ses deux tours et sa chapelle romane du XIIIe. À 12 kilomètres, nous attend la ville de Cervera où nous passerons la nuit. Siège d’une ancienne université, elle accueille aujourd’hui deux événements de grande importance en Catalogne : les représentations de la Passion et la fête estivale de l’Aquelarre ou sabbat des sorcières.

Notre seconde journée au départ de Cervera se divise en deux brèves excursions. La première emprunte la route de Les Oluges, où nous gagnons le village fortifié médiéval de Montfalcó Murallat. La seconde suit la direction d’Agramunt, à environ 10 kilomètres, jusqu’à voir apparaître les châteaux-palais de Montcortès de Segarra et L’Aranyó, situés tout près l’un de l’autre.

De retour à Cervera, nous reprenons la route de Tàrrega pour rejoindre le château-résidence de Verdú, à 17 kilomètres. Poursuivant notre chemin, nous rencontrons une bifurcation qui nous indique les ruines du château de Guimerà. Ce village est en outre le siège d’un marché médiéval très populaire, qui se tient au mois d’août. À la même époque, Tàrrega accueille également un festival de théâtre de rue.

Nous regagnons notre route pour rejoindre, à seulement 12 kilomètres, la bourgade de Maldà, dont le château a été récemment restauré. Nous entreprenons alors la dernière étape de notre périple, qui nous mène à Bellpuig, à 10 kilomètres, dont le château-palais a été aménagé pour organiser tous types de spectacles et d’événements.
 

Fermer

Ce qu'il faut voir sur la route

Autres routes d'intérêt

Ce qu'il faut faire

Cyclotourisme

Cyclotourisme
Randonnée pédestre

Randonnée pédestre

En savoir plus

Agenda

Des maisons et l’église en arrière-plan. Cervera © Turespaña

Du 10 mars 2019 au 14 avr. 2019

Fête d'intérêt touristique national

Cervera
Mystère de la Passion

Découvrez les environs

Contenus associés

Services

spain is culture