Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Route des châteaux de Cuenca

  • Partager
  • Château de Garcimuñoz © Turespaña

    Château de Garcimuñoz © Turespaña

  

Terre de guerriers, paradis naturel

La route part du centre historique de Cuenca, classé au patrimoine de l’humanité, pour parcourir la province à la recherche de châteaux et villages fortifiés. Notre voyage se divise en trois itinéraires qui nous permettront de découvrir les superbes paysages de la sierra de Cuenca et des gorges du Cabriel.
 

Lire la suite

Surplombant les gorges du Júcar et du Húecar, se dressent les fameuses maisons suspendues de la ville de Cuenca dont on aperçoit une partie des remparts, comme l’arc de Bezudo ou la tour de Mangana. La cathédrale gothique normande Nuestra Señora de Gracia (XIIe-XIIIe) fait partie des plus beaux monuments du centre historique : située sur la Plaza Mayor ou grand place, elle côtoie le palais épiscopal et l’hôtel de ville.

Les églises San Pedro, de style baroque, et San Miguel, du XIIIe siècle, le séminaire conciliaire San Julián, le couvent et l’église San Pablo, ou encore l’église San Nicolás de Bari et le couvent de las Angélicas, tous deux de style Renaissance, sont autant d’étapes incontournables de notre visite. Pendant la Semaine sainte, certains de ces monuments accueillent en outre les concerts de la Semaine de la musique religieuse de Cuenca.

Le premier itinéraire nous conduit dans le nord de la province, où nous découvrirons l’architecture militaire des villages médiévaux de Cañete et Moya, en plein cœur de la sierra de Cuenca. Notre route traverse des paysages naturels d’une beauté incomparable : montagnes, forêts, gorges, lacs, etc. Le village de Cañete, à 69 kilomètres de Cuenca, est dominé par une construction d’origine arabe datant du IXe siècle : le château de Don Álvaro de Luna. Reprenant notre chemin sur quelque 38 kilomètres, nous gagnons Moya, dont le château des Bobadilla, également d’origine arabe, se distingue par ses doubles remparts.

Le second itinéraire nous guide à travers le sud-est de la province, dans la région dite de La Manchuela. Notre destination : Enguídanos, à 85 kilomètres de Cuenca, tout près du parc naturel de las Hoces del Río Cabriel. L’agglomération est dominée par la silhouette de son château-forteresse (XIVe-XVe) bâti sur une construction d’origine arabe datant du Xe-XIe.

Nous rejoignons ensuite Alarcón, à 45 kilomètres, dont le site médiéval est juché sur une colline entourée par le Júcar. Son château du XIIe siècle a été restauré au XVe. Notre prochaine halte, à 28 kilomètres, est le village de Castillo de Garcimuñoz. Sa forteresse, construite par l’infant et écrivain Don Juan Manuel, auteur d’« El Conde Lucanor », a été agrandie au XVe siècle.

Le troisième itinéraire nous entraîne dans l’ouest de la province, dans la région de La Manche. À 47 kilomètres de Cuenca, le village de Huete conserve des vestiges de son ancien château et de ses remparts musulmans, comme la porte de Medina. Une promenade au gré de ses rues jalonnées de demeures seigneuriales permet de découvrir plusieurs églises et couvents, comme le monastère de la Merced.

Après environ 23 kilomètres, nous gagnons Uclés, caractérisé par son couvent prieural de Santiago. Le monastère, construit dans le plus pur style de Herrera, est surnommé « L’Escurial de la Manche ». Nous pouvons profiter de notre passage dans la région pour visiter le parc archéologique de Segóbriga, ancienne ville celtibère romaine située à quelques kilomètres, dans la commune de Saelices.

Les deux dernières étapes de notre route nous attendent à 40 kilomètres : Belmonte et Villaescusa de Haro. La première se distingue par son château de facture à la fois gothique, plateresque et mudéjare. Entourée de portes et autres fragments de muraille, la ville possède plusieurs monuments, dont l’église San Bartolomé, datée du XVe siècle. Villaescusa de Haro nous permet quant à elle d’admirer le château de Haro et l’église San Pedro Apóstol, datant tous deux du XVIe

Fermer

Ce qu'il faut voir sur la route Voir la suite

Autres routes d'intérêt

Ce qu'il faut faire

Promenades à cheval

Promenades à cheval
Randonnée pédestre

Randonnée pédestre

Très intéressant

Agenda

La Grande Chapelle pendant la Semaine de la musique religieuse de Cuenca © Semana de Música Religiosa. Santiago Torralba

Du 25 mars 2018 au 1 avr. 2018

Fête d'intérêt touristique international

Cuenca
Semaine de la musique religieuse

Procession du Chemin du Calvaire. Semaine sainte de Cuenca © Turespaña

Du 25 mars 2018 au 1 avr. 2018

Fête d'intérêt touristique international

Cuenca
Semaine Sainte de Cuenca

Image transparente

En attente de confirmation 2018

Fête d'intérêt touristique

Cuenca
Saint Mathieu

Découvrez les environs Voir la suite

Contenus associés

Services

spain is culture