Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Route de la région du Ribeiro à Orense

  • Partager
  • Église Veracruz, Carballiño © Turespaña

    Église Veracruz, Carballiño © Turespaña

  • Détail de façades à Orense © Turespaña

    Détail de façades à Orense © Turespaña

  • Vue générale de Ribadavia © Turespaña

    Vue générale de Ribadavia © Turespaña

  

Une route au cœur de la Galice

À l’intérieur des terres de Galice se distinguent la ville d’Orense et la région voisine d’O Ribeiro, célèbre pour ses excellents vins. Le Miño dessine l’axe de cette région faite de paysages naturels et de villes, villages et constructions de grande valeur architecturale, artistique et historique.
 

Lire la suite

Cette route, à suivre par exemple en un week-end, part de la ville d’Orense. Parmi l’ensemble de ses monuments, il faut citer la cathédrale San Martín de Tours, une construction dominée par les styles roman et gothique (XIIe-XVIe siècles). Le couvent San Francisco mérite aussi une visite, avec son cloître et son église gothiques (XIVe), tout comme l’ancien palais épiscopal (XIIIe-XVIe) qui abrite désormais les musées de la région et du diocèse. En outre, Orense étant connue comme la ville thermale, la visite des sources thermales d’As Burgas (ensemble néoclassique du XIXe siècle) est obligée. Avant de quitter Orense, approchez-vous aussi du pont Vella, une construction d’origine romaine.


Pour accéder à la région viticole du Ribeiro, prenez la route qui longe le Miño par sa rive gauche. Première halte, Castrelo de Miño se trouve à moins de 30 kilomètres, avec son église paroissiale Santa María dont l’abside est romane et la nef baroque. Poursuivez vers Cortegada, à 16 kilomètres, pour contempler le sanctuaire San Bieito de Rabiño qui accueille deux des pèlerinages les plus populaires de toute la Galice aux mois de mars et juillet.
Après un trajet un peu plus long, vous arriverez au monastère cistercien Santa María de Melón, au style roman. Plus loin, un détour rapide vous mènera à la localité de San Xés de Francelos dont l’église compte parmi les rares exemples d’architecture préromane de style asturien de toute la Galice.


À Ribadavia, capitale du Ribeiro, laissez-vous séduire par la vieille ville qui conserve toujours une partie de ses remparts médiévaux (et trois portes). Ne manquez pas de visiter le quartier juif et ses constructions comme l’église gothique Santo Domingo, les églises romanes et gothiques San Xoán, Santiago et Santa María de Oliveira, et celle, néoclassique, de Nosa Señora de O Portal. Parmi les autres édifices d’intérêt citons le château gothique du XVe siècle, les pazos des comtes de Ribadavia et des Bahamonde, qui abritent aujourd’hui le musée ethnologique, et la maison de l’Inquisition (XVIe).
La dernière partie de la route vous mènera à Leiro en marquant une halte à Beade et Berán, où découvrir respectivement les églises Santa María et San Breixo. Dans les environs de Leiro vous trouverez le monastère cistercien San Clodio, réaménagé en tant qu’hôtel et restaurant. S’y distinguent son église romane et gothique, la façade baroque du palais abbatial et les deux cloîtres. À un peu moins de 5 kilomètres vous rencontrerez le village médiéval de Pazos de Arenteiro, classé ensemble historique et artistique pour ses nombreux pazos des XVIe au XVIIIe siècles, ses églises dont San Salvador, romane, et un pont médiéval. De plus, la ville se dresse sur un superbe site naturel protégé.


Pour terminer, prenez la direction des montagnes de Suido et de Faro de Avión par la route au départ de Leiro. Dirigez-vous vers les églises romanes Santo André de Serantes et Santa María de Lamas. Profitez-en aussi pour contempler le paysage sauvage des canyons de l’Avia et découvrir la ville d’Avión, avec son église gothique et baroque San Xusto y Pastor, point final du circuit.
 

Fermer

Ce qu'il faut voir sur la route Voir la suite

Autres routes d'intérêt

Ce qu'il faut faire

Cyclotourisme

Cyclotourisme
Promenades à cheval

Promenades à cheval
Promenades en bateau

Promenades en bateau
Randonnée pédestre

Randonnée pédestre

En savoir plus

Agenda

Hommes, chevaux et balcons recréant l’époque médiévale. Ribadavia, Ourense © Turgalicia.

Du 30 août 2019 au 31 août 2019

Fête d'intérêt touristique national

Ribadavia
Festa da Istoria (fête médiévale)

Auditorium municipal d'Orense, l'un des espaces où se tient le Festival © Turespaña

Du 27 sept. 2019 au 5 oct. 2019

Festival

Auditorio Municipal de Ourense - Orense
Festival international du cinéma d’Ourense

Image transparente

En attente de confirmation 2020

Orense
Festa dos Maios

Image transparente

En attente de confirmation 2020

Festival

Orense
Journées du folklore d’Orense

Découvrez les environs Voir la suite

Contenus associés

Services

spain is culture