Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Les villes de Salzillo dans la région de Murcie

  • Partager
  • Château de Cieza © Turespaña

    Château de Cieza © Turespaña

  • Casa del Corregidor, Lorca © Turespaña

    Casa del Corregidor, Lorca © Turespaña

  • Arènes de Cehegín © Turespaña

    Arènes de Cehegín © Turespaña

  • L’immaculée, œuvre de Salzillo, église San Miguel, Murcie © Turespaña

    L’immaculée, œuvre de Salzillo, église San Miguel, Murcie © Turespaña

  • Place et hôtel de ville, Carthagène © Turespaña

    Place et hôtel de ville, Carthagène © Turespaña

  

La sculpture de Salzillo

Nous vous proposons un itinéraire à travers la région de Murcie afin d’y découvrir l’œuvre de l’un des personnages locaux les plus emblématiques : le sculpteur Francisco Salzillo. Considéré comme le génie du baroque espagnol, il s’est notamment distingué par ses chars de procession à admirer pendant la Semaine sainte.
 

Lire la suite

Le circuit parcourt une grande partie de la région de Murcie et de ses villes principales, c’est pourquoi il est recommandé de prévoir une semaine pour le suivre. Nous consacrerons le premier jour à la ville de Lorca. Dominée par les ruines de son château d’origine arabe, la ville est toutefois classée au patrimoine de l’art baroque. Citons ses églises, Santo Domingo et San Francisco par exemple, le palais de Guevara et les édifices de la place España.

L’empreinte de Salzillo est visible sur l’ancienne collégiale San Patricio, une construction Renaissance et baroque (XVIe-XVIIIe) qui abrite un « saint Pierre » et un « saint Paul » de sa réalisation, ainsi que le musée Paso Bordado, qui propose une sculpture de la Cène très expressive.

Prenons ensuite la direction de Carthagène (à quelques 65 kilomètres), la deuxième ville de la région. Elle fut fondée par les Carthaginois en tant que comptoir commercial (Qart Hadasht). Plus tard, elle s’imposa comme l’une des principales villes de l’Hispanie romaine (Carthago Nova). Son splendide théâtre romain et les vestiges de la muraille punique (carthaginoise) témoignent de cette époque.

À Carthagène, l’œuvre de Salzillo est visible dans l’église Caridad et celle de Santa María de Gracia (sculpture des « Quatre saints », le groupe des Apôtres endormis du char « Oración del Huerto » de 1761). Complétons la visite par les édifices modernistes de la rue Mayor et les constructions militaires (port, batterie et remparts) de l’époque de Charles III.

Notre prochaine étape est la capitale de la région, et la ville natale de Salzillo : Murcie. Nous lui consacrerons deux jours. Parmi les monuments à visiter, soulignons l’incontournable cathédrale Santa María, avec sa superbe façade-retable baroque signée Jaime Bort.

Mais partons à la recherche de Salzillo. Ses œuvres peuvent être admirées dans l’église San Juan de Dios (cinq sculptures), le monastère et musée Santa Clara, l’église San Miguel (personnages du grand retable), l’église Santa Catalina (une « sainte Rita ») et celle de San Nicolás de Bari (le « Cristo del Amparo » et une « Vierge Douloureuse »), outre, bien entendu, le musée Salzillo consacré à son art.

Poursuivons désormais en parcourant la huerta de Murcie et sa splendeur de fruits et légumes. La journée comptera trois haltes : les villages de Lorquí, Ricote et Cieza. À Lorquí, nous visiterons l’église Santiago Apóstol (XVIIIe), qui abrite un « Jésus de Nazareth » attribué à Salzillo. Puis la splendide église baroque San Sebastián de Ricote accueille un « saint Joseph » signé par Salzillo lui-même. Cieza, pour sa part, possède des œuvres attribuées à Salzillo ou à son école dans les églises de l’Asunción et de San Joaquín et San Pascual, au monastère Inmaculada Concepción et dans la maison-musée de la confrérie des Dormis.

Pour finir, le dernier jour de notre route nous conduira sur les terres d’excellents crus : la région de Jumilla et Yecla. À Jumilla, célèbre pour ses domaines viticoles, des œuvres de Salzillo sont visibles dans l’église Santiago (le crucifix du « Cristo de la Agonía ») et au monastère Santa Ana del Monte, où admirer le « Cristo Aferrado a la Columna » (1755). À Yecla, la basilique de la Purísima affiche une « Virgen de las Angustias », également signée Salzillo.

Pour découvrir les sculptures de Salzillo dans la région de Murcie, la Semaine sainte reste la meilleure période. Nombre des processions locales arborent des chars ornés de sculptures de Salzillo, dont Murcie, Cieza ou Lorca, par exemple.

 

Fermer

Ce qu'il faut voir sur la route Voir la suite

Ce qu'il faut faire

Randonnée pédestre

Randonnée pédestre
Autres

Autres

Agenda Voir la suite

Pénitents portant des cagoules pendant une procession. Semaine sainte de Carthagène © Turespaña

Du 14 avr. 2019 au 21 avr. 2019

Fête d'intérêt touristique international

Cartagena
Semaine Sainte de Cartagena

Semana Santa de Cieza. Imagen cedida por Turismo de Cieza

Du 14 avr. 2019 au 21 avr. 2019

Fête d'intérêt touristique national

Cieza
Semaine Sainte de Cieza

Image transparente

Du 14 avr. 2019 au 21 avr. 2019

Fête d'intérêt touristique national

Jumilla
Semaine Sainte de Jumilla

Image transparente

Du 14 avr. 2019 au 21 avr. 2019

Fête d'intérêt touristique international

Lorca
Semaine Sainte de Lorca

Découvrez les environs

Contenus associés

Services

spain is culture