Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Chemin du sanctuaire de la Vera Cruz au départ de Murcie

  • Partager
  • Croix de Caravaca © Turespaña

    Croix de Caravaca © Turespaña

  • Église Salvador, Caravaca de la Cruz © Turespaña

    Église Salvador, Caravaca de la Cruz © Turespaña

  • Intérieur du sanctuaire de Caravaca de la Cruz © Turespaña

    Intérieur du sanctuaire de Caravaca de la Cruz © Turespaña

  • Sanctuaire de Caravaca de la Cruz © Turespaña

    Sanctuaire de Caravaca de la Cruz © Turespaña

  

Un parcours de dévotion

En 1998, le Saint-Siège a octroyé au sanctuaire catholique de la Vera Cruz, à Caravaca de la Cruz, la célébration d’une année sainte à perpétuité. Après Rome, Jérusalem, Saint-Jacques-de-Compostelle et Santo Toribio de Liébana, il s’agit du cinquième lieu à avoir cet honneur. Depuis le XIIIe siècle, les pèlerins empruntent plusieurs chemins de la région de Murcie pour se rendre au sanctuaire à l’origine de cette dévotion. Le chemin de l’apôtre part de Carthagène et mène à Caravaca de la Cruz, en passant par la ville de Murcie.
 

Lire la suite

Il y a plusieurs façons de faire ce parcours. Vous pouvez opter pour le moyen de transport traditionnel du pèlerin : la marche à pied. Comptez environ quatre jours pour parcourir les quelque 100 kilomètres qui vous séparent de l’arrivée. Cependant, nous vous proposons ici une option mixte : deux étapes à pied et deux autres en vélo, par la Voie verte du nord-ouest.

Il s’agit de l’ancienne voie ferrée qui reliait Murcie et Caravaca de la Cruz. Elle est entièrement aménagée et balisée du hameau de Los Baños de Mula à Caravaca de la Cruz (48 km), tandis que le tronçon qui part de Murcie est en cours d’aménagement. Vous sortirez donc de Murcie par le campus universitaire d’Espinardo.

Pendant la première partie du parcours, vous longerez les vergers fertiles qui bordent le cours de la Segura jusqu’à Molina de Segura (22 km), où vous traverserez la rivière pour vous rendre à Alguazas (26 km), fin de la première étape. La deuxième étape s’achève à Mula, au bout de 27 km, après avoir traversé les villages de Campos del Río et Albudeite, ainsi que les hameaux de Los Baños de Mula – où commence le tronçon de Voie verte entièrement aménagé – et La Puebla de Mula, en suivant presque tout le temps les vergers le long de la Mula.

Une fois à Mula, au pied de l’imposant château des Vélez (XVIe siècle), ne manquez pas de visiter la tour de l’Horloge, le centre historique médiéval, les églises San Miguel et d’El Carmen, le monastère de La Encarnación et deux musées singuliers : le musée d’art ibérique « El Cigarralejo » et le musée d’interprétation de la culture contemporaine Cristóbal Gabarrón, situé dans la Casa Pintada.

La troisième étape du parcours (à faire à pied ou en vélo, au choix) va de Mula à Bullas (22 km). Le chemin passe à côté du sanctuaire Niño del Balate (à 5 km) et monte entre les champs d’amandiers et les vignobles, desquels sont issus les fameux vins de Bullas. Dans cette ville, vous pourrez notamment contempler l’église Nuestra Señora del Rosario (XVIIIe siècle), les ruines d’un château médiéval et l’hôtel particulier de Fuente Higuera.

Il ne vous reste plus qu’à parcourir les 26 km de la quatrième et dernière étape. Vous arriverez tout d’abord à Cehegín (17-18 km), en passant par le site archéologique du Cabecico Roenas. Celui-ci renferme les ruines de l’ancienne cité ibéro-romaine de Begastri, qui fut siège épiscopal à l’époque de la chute de l’Empire romain. N’hésitez pas à faire une halte à Cehegín pour voir ses églises, ses couvents et les rues de son centre historique.

Enfin, Caravaca de la Cruz vous attend. La première chose que vous verrez, ce sera certainement la colline où se dresse le château et sanctuaire de la Vera Cruz. Il s’agit d’une fortification de l’ordre des Templiers datant du XIIIe siècle, accompagnée de la basilique de la Santísima y Vera Cruz, un édifice baroque (XVIIe-XVIIIe siècles). C’est ici que se trouve la Croix de Caravaca, un objet qui, selon la tradition catholique, est une relique sacrée, constituant le motif du pèlerinage.

La vieille ville de Caravaca de la Cruz, un ensemble historique et artistique important, regorge d‘édifices et de monuments intéressants : églises Renaissance du Salvador, de La Concepción et de La Soledad (musée archéologique), palais de la Tercia (ancienne commanderie de l’ordre de Saint-Jacques), couvent d’El Carmen (XVIe siècle), chapelle du Bañadero, ermitage et sanctuaire de La Encarnación, lieu-dit des Fuentes del Marqués, ainsi que plusieurs musées. En outre, il est particulièrement intéressant de s’y rendre au mois de mai pour assister aux grandes fêtes populaires célébrées en l’honneur de la Sainte Croix.
 

 

Fermer

Ce qu'il faut voir sur la route

Ce qu'il faut faire

Voies vertes

Voies vertes

En savoir plus

Agenda Voir la suite

Plaza del Cardenal Belluga © Turespaña

Du 3 sept. 2019 au 10 sept. 2019

Fête d'intérêt touristique international

Murcie
Fêtes des « Moros y Cristianos » à Murcie

Fête des Cuadrillas de Barranda © Ayuntamiento de Caravaca de la Cruz

26 janv. 2020

Fête d'intérêt touristique national

Caravaca de la Cruz
Fête des « Cuadrillas » de Barranda

Image transparente

Du 5 avr. 2020 au 12 avr. 2020

Fête d'intérêt touristique international

Murcie
Semaine Sainte de Murcia

Image transparente

Du 7 avr. 2020 au 8 avr. 2020

Fête d'intérêt touristique national

Mula
Nuit des tambours

Découvrez les environs

Contenus associés

Services

spain is culture