Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Route d’Almodóvar

  • Partager
  • Plaza Mayor ou grande place d’Almagro © Turespaña

    Plaza Mayor ou grande place d’Almagro © Turespaña

  

Sur les traces d’Almodóvar

Un voyage à la découverte des décors qui ont marqué l’enfance de Pedro Almodóvar. C’est en grande partie dans sa famille et dans sa région que le cinéaste « oscarisé » puise l’essence de ses films. Mais le Campo de Calatrava, une région naturelle et historique, recèle bien d’autres attraits.
 

Lire la suite

Vous pouvez faire ce circuit en une seule journée, étant donné que la distance totale à parcourir n’est que de 70 km. Il débute dans la ville d’Almagro, un centre historique et artistique de style Renaissance et baroque, et une référence incontournable pour les acteurs. C’est dans ses rues et avec ses habitants que Pedro Almodóvar a tourné une partie de son célèbre film « Volver ».

Almagro abrite la seule cour des comédies d’Espagne datant du XVIIe siècle (elle fut inaugurée en 1626). Il s’agit également du dernier exemple de ce genre de théâtre en Europe. De nos jours, chaque année au mois de juillet, elle sert de décor aux représentations du festival de théâtre classique d’Almagro, comme on y représentait il y a cinq siècles les pièces du siècle d’or espagnol.

En vous promenant dans Almagro, vos pas vous guideront jusqu’à la Plaza Mayor, bel exemple d’architecture civile typique de la région de La Manche. Vous visiterez les églises baroques San Agustín et San Bartolomé el Real, l’église gothique et Renaissance Madre de Dios et les couvents Renaissance de La Encarnación et de La Asunción de Calatrava. Ne manquez pas non plus le palais des comtes de Valdeparaíso (XVIIIe siècle) ni l’entrepôt-palais des Fúcares (XVIe siècle).

La deuxième étape du circuit est Granátula de Calatrava, un village distant de 11 km. De la route, vous apercevrez des moulins à vent au loin : vous êtes bien sur les terres de Don Quichotte de la Manche. Almodóvar a choisi plusieurs endroits de cette localité pour tourner « Volver ». Ainsi, vous reconnaîtrez facilement le cimetière de la première scène du film. Parmi les monuments du village, vous remarquerez le palais des Torrubia. Ensuite, vous pouvez faire un détour intéressant en empruntant la petite route qui conduit à l’ermitage et sanctuaire Nuestra Señora de Otero y Zuqueca, un ensemble architectural original datant du XIIIe siècle. Il se trouve à côté d’un site archéologique présentant des vestiges ibères, romains, wisigoths et arabes.

De retour à Granátula de Calatrava, prenez la direction de Calzada de Calatrava. C’est dans ce village, distant de 11 km, qu’Almodóvar est né et a passé toute son enfance. Non loin de là, vous visiterez les ruines de deux forteresses situées sur deux collines se dressant l’une en face de l’autre : le château de Salvatierra (d’origine arabe) et le château et couvent de Calatrava la Nueva. Appartenant à la commune d’Aldea del Rey, ce complexe religieux et militaire cistercien fut bâti au XIIIe siècle et constituait l’une des principales places fortes de l’ancien ordre militaire de Calatrava.

Le circuit touche à sa fin, mais il reste encore quelques étapes : d’abord, Aldea del Rey et son splendide palais de Clavería de style Renaissance et puis, à 26 km de là, Puertollano. Les vestiges de son architecture industrielle (puits d’extraction, chevalements, mines, terrils), restaurés, témoignent de son passé minier, qui est expliqué dans le musée de la mine, en plein air. C’est dans le théâtre auditorium « Pedro Almodóvar » de la ville qu’a eu lieu, le 10 mars 2006, la première mondiale du film « Volver ».

Pour compléter la visite de Puertollano, il faut aussi voir l’église gothique et Renaissance La Asunción et le Paseo de San Gregorio, un jardin botanique très riche datant du XIXe siècle, jalonné d’endroits pittoresques, comme l’ancienne maison des bains (1850), aux eaux médicinales, et le kiosque-fontaine Agria, datant lui aussi du XIXe siècle. De plus, Puertollano est la porte d’entrée de la vallée d’Alcudia et de la Sierra Morena, un magnifique espace naturel.

Une autre particularité de la région du Campo de Calatrava est son origine volcanique. Ainsi, elle possède plusieurs petits lacs nichés dans les cratères d’anciens volcans.
 

Fermer

Ce qu'il faut voir sur la route

Ce qu'il faut faire

Cyclotourisme

Cyclotourisme
Randonnée pédestre

Randonnée pédestre

En savoir plus

Très intéressant

Agenda

«El burlador de Sevilla» © I-Tek.es

Du 4 juil. 2019 au 28 juil. 2019

Festival

Cour des comédies - Almagro
Festival international de théâtre classique d’Almagro

Découvrez les environs Voir la suite

Contenus associés

Services

spain is culture