Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Le trésor de la frégate « Nuestra Señora de las Mercedes »

  • Objets provenant de la frégate « Nuestra Señora de las Mercedes » exposés au musée ARQUA de Carthagène © Ministerio de Educación, Cultura y Ciencia

    Objets provenant de la frégate « Nuestra Señora de las Mercedes » exposés au musée ARQUA de Carthagène © Ministerio de Educación, Cultura y Ciencia

  • Pièces de monnaie de l'exposition « Le dernier voyage de la frégate Mercedes » au musée archéologique national © Ministerio de Educación, Cultura y Ciencia

    Pièces de monnaie de l'exposition « Le dernier voyage de la frégate Mercedes » au musée archéologique national © Ministerio de Educación, Cultura y Ciencia

  • Maquette de la frégate de 34 canons « Nuestra Señora de las Mercedes » (1788-1804), 2012-2014. Échelle 1:48 © Ministerio de Educación, Cultura y Ciencia

    Maquette de la frégate de 34 canons « Nuestra Señora de las Mercedes » (1788-1804), 2012-2014. Échelle 1:48 © Ministerio de Educación, Cultura y Ciencia

  • Pièces de monnaie provenant du trésor de La Mercedes © Ministerio de Cultura

    Pièces de monnaie provenant du trésor de La Mercedes © Ministerio de Cultura

  • Pièces de monnaie provenant du trésor de La Mercedes © Ministerio de Cultura

    Pièces de monnaie provenant du trésor de La Mercedes © Ministerio de Cultura

  
  


"La récupération du trésor de la frégate « La Mercedes », qui a fait naufrage au XIXe siècle, est le fruit de longues années de recherche au cours desquelles la documentation contenue dans les archives ..."

La récupération du trésor de la frégate « La Mercedes », qui a fait naufrage au XIXe siècle, est le fruit de longues années de recherche au cours desquelles la documentation contenue dans les archives historiques s'est avérée d'une aide précieuse. L'exposition « Le dernier voyage de la frégate Mercedes : un trésor culturel récupéré », sera présentée en mai dans le musée archéologique d'Alicante. Elle décrit ce travail et présente les pièces récupérées, en mettant l'accent sur l'importance de protéger le patrimoine archéologique sous-marin.

Parmi les biens récupérés dans l'épave de la « Nuestra Señora de las Mercedes » se trouvent quelque 595 000 pièces de monnaie, dont 212 en or, le reste en argent. Le musée national d'archéologie subaquatique (ARQUA) de Carthagène se charge du catalogage, de la conservation et de la restauration de ces pièces. Dans sa collection permanente, un espace est réservé aux pièces les plus remarquables issues de la frégate.

Le dernier voyage de La Mercedes : l'exposition

La récupération de l'ensemble est le résultat d'un long procès contre Odissey, l'entreprise ayant découvert l'épave engloutie. Et le matériel documentaire des archives historiques de l'Espagne a joué un rôle fondamental dans la décision judiciaire finale. L'exposition « Le dernier voyage de la frégate Mercedes », qui se tient dans le musée archéologique d'Alicante (MARQ) du 15 mars au 21 septembre, montre les pièces de monnaie et autres découvertes archéologiques provenant de la frégate, mais fait aussi le récit de son naufrage et de la récupération de sa précieuse cargaison. Elle s'appuie sur des objets d'époque, des documents originaux, des présentations audiovisuelles et des maquettes.

L'histoire de « La Mercedes »
Le 5 octobre 1804, le navire « Nuestra Señora de las Mercedes » fut coulé par les Anglais au large des côtes portugaises de l'Algarve. Cet événement est d'ailleurs narré par Benito Pérez Galdós dans « Trafalgar », le premier roman de ses célèbres « Épisodes nationaux », publié en 1873.

La frégate est restée au fond de la mer avec son chargement jusqu'à ce qu'elle soit retrouvée, en 2007, par la compagnie américaine Odissey. Commence alors une longue procédure judiciaire au cours de laquelle le gouvernement espagnol fait valoir ses droits sur cette découverte. L'immense documentation soigneusement étudiée par les experts des archives du musée naval de Madrid, des archives générales de la marine, des archives générales des Indes et de l'académie royale d'histoire, entre autres institutions, a été déterminante dans l'issue finale du litige.

Des documents ont en effet permis de retracer l'histoire de « La Mercedes » et de réfuter la thèse de l'Odissey : il s'agissait d'un navire en mission d'État, et non pas d'un bâtiment commercial comme le soutenait l'entreprise. Un heureux résultat qui témoigne sans aucun doute de la valeur du patrimoine historique et culturel de l'Espagne.

spain is culture