Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Picasso en Espagne

  • Panneau du musée Picasso Barcelone © Turespaña

    Panneau du musée Picasso Barcelone © Turespaña

  • Intérieur du musée Picasso de Malaga © Museo Picasso Málaga

    Intérieur du musée Picasso de Malaga © Museo Picasso Málaga

  • Salle du Guernica. Musée national Centro de Arte Reina Sofía. © César Lucas Abreu / Madrid Destino

    Salle du Guernica. Musée national Centro de Arte Reina Sofía. © César Lucas Abreu / Madrid Destino

  • Intérieur du musée Picasso-Collection Eugenio Arias. Photo : Consejería de Cultura de la Comunidad de Madrid © Picasso-Sucesión Picasso/VEGAP Madrid 2011

    Intérieur du musée Picasso-Collection Eugenio Arias. Photo : Consejería de Cultura de la Comunidad de Madrid © Picasso-Sucesión Picasso/VEGAP Madrid 2011

  • Centre historique de Horta de Sant Joan (province de Tarragone) © El paisatge dels Genis

    Centre historique de Horta de Sant Joan (province de Tarragone) © El paisatge dels Genis

  
  


"Malaga, La Corogne, Madrid et Barcelone. Ces quatre villes ont marqué l'enfance et la jeunesse de Pablo Picasso. ..."

Malaga, La Corogne, Madrid et Barcelone. Ces quatre villes ont marqué l'enfance et la jeunesse de Pablo Picasso. En les visitant, vous découvrirez les différentes étapes de l'œuvre de ce peintre de génie, ainsi que des lieux et une atmosphère ayant inspiré certains de ses tableaux les plus importants.

« À 12 ans, je dessinais comme Raphaël mais il m'a fallu toute une vie pour apprendre à dessiner comme un enfant ». Cette célèbre citation de Pablo Picasso résume très bien son esprit créatif. Le voyage que nous entreprenons parcourt les lieux d'Espagne qui ont joué un rôle clé dans sa formation et ses premières années comme peintre. Il sera également l'occasion de visiter les musées espagnols abritant quelques-uns de ses chefs-d’œuvre.

Enfance à Malaga

Picasso est né à Malaga (Andalousie) le 25 octobre 1881. Il y passe les premières années de son enfance. C'est son père qui l'initie au dessin et à la peinture et c'est de lui également qu'il hérite de sa prédilection pour les colombes, les taureaux et le flamenco. La Fondation Picasso-Musée-maison natale, qui expose des œuvres de Picasso et d'artistes de la même époque, est située au numéro 15 de la plaza de la Merced.

La visite du musée Picasso Malaga est également incontournable pour apprécier le travail de l'artiste. Il abrite plus de 230 œuvres et permet de découvrir les différentes étapes artistiques du peintre à travers des dessins, des tableaux, des gravures, des sculptures et des objets en céramique.

La Corogne, premières années d'études artistiques

En 1891, son père obtient un poste de professeur de dessin à l'école des Beaux-Arts de La Corogne (Galice) où déménage la famille. Picasso y vivra pendant cinq ans. C'est également au cours de ce séjour que sa sœur meurt d'une diphtérie et qu'il entreprend des études à l'école des Beaux-Arts. Les tableaux de ces années représentent des lieux emblématiques de la ville, comme la tour d'Hercule ou la plage de Riazor. Il existe un itinéraire touristique qui parcourt ces lieux et d'autres endroits liés au séjour du peintre dans cette ville, tels que la Maison-musée Picasso.

Madrid, le musée du Prado, parmi d'autres

En 1895, Picasso visite pour la première fois le musée du Prado. Il est fasciné par les œuvres des grands maîtres. Quelques années plus tard, on les retrouvera dans son œuvre, sous la forme d'un dialogue artistique. En 1897, bien que de manière irrégulière, il poursuit ses études à l'Académie royale des Beaux-Arts de San Fernando. En revanche, ses visites au musée du Prado se font de plus en plus fréquentes.

À Madrid, il est également indispensable de visiter le musée national Centro de Arte Reina Sofía, qui abrite notamment plus d'une centaine de pièces du peintre, parmi lesquelles le célèbre « Guernica » et sa collection d'études préparatoires. À Buitrago de Lozoya, ville située à environ 78 km de Madrid, ne manquez pas non plus de visiter le musée Picasso-Collection Eugenio Arias, où vous pourrez admirer les pièces réunies par son barbier, Eugenio Arias, grand ami du peintre pendant 26 ans.

Barcelone et l'avant-garde

En 1895, la famille déménage à Barcelone où Picasso étudie pendant deux ans à l'école des Beaux-Arts de la Llotja. C'est à Barcelone, vers 1900, qu'il réalise sa première exposition individuelle, dans le célèbre cabaret Els Quatre Gats, lieu de rencontre des artistes d'avant-garde de l'époque. Le musée Picasso de Barcelone est également l'un des lieux incontournables pour découvrir le génie du cubisme. Il abrite les œuvres de ses années de formation, telles que gravures, objets en céramique et tableaux, comme celui intitulé « Science et charité », présenté à l'occasion de l'exposition générale des Beaux-Arts en 1897, ou la série « Les Ménines ».

Picasso se rend à deux reprises à Horta de Sant Joan (province de Tarragone), village situé à 200 km de Barcelone. Il immortalise les paysages de cette région à de nombreuses occasions. Le Centre Picasso de Horta de Sant Joan abrite les reproductions de ces œuvres.

Très intéressant

spain is culture