Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Le parc María Luisa de Séville en calèche

  • Jardins du parc María Luisa, avec leur étang. Séville © Turespaña

    Jardins du parc María Luisa, avec leur étang. Séville © Turespaña

  
  


" Pour faire cette promenade romantique à Séville, il faut emprunter l’une des multiples calèches bigarrées qui sont stationnées en file indienne sous la Giralda, l’imposante tour arabe qui jouxte la ..."

Pour faire cette promenade romantique à Séville, il faut emprunter l’une des multiples calèches bigarrées qui sont stationnées en file indienne sous la Giralda, l’imposante tour arabe qui jouxte la cathédrale et fait face à l’alcazar. Pour un prix abordable, on peut profiter pendant au moins une heure de ce moyen de transport qui est devenu l’une des attractions les plus appréciées des voyageurs dans toutes les villes d’Andalousie.

Une fois confortablement installés à bord de la calèche, le parcours à travers les rues du centre-ville peut commencer, au rythme du trot du cheval. On peut ainsi admirer les principaux monuments qui jalonnent l’itinéraire (il ne faut pas manquer les arènes de la Maestranza ni la tour de l’or), en écoutant les explications du cocher.

On entre dans le parc par la porte de Jerez, à côté d’un bâtiment aristocratique, l’Hôtel Alfonso XIII. Dès que le parfum si particulier des orangers vous enveloppera, vous vous sentirez dans un lieu différent, où le temps semble s’être arrêté. Les magnolias, les palmiers, les rosiers et les haies méticuleusement soignées créent une atmosphère unique dans ce jardin qui appartenait jadis à la famille royale et qui est devenu l’un des endroits les plus populaires et les plus visités d’Espagne.

La majestueuse place d’Espagne est la première halte dans le parc. Cet ensemble très imposant, qui a servi de décor pour de nombreuses scènes du film Lawrence d’Arabie, offre un grand contraste avec la sérénité ambiante et la simplicité naturelle des chevaux qui profitent généralement de cette pause pour étancher leur soif.

La place América, où la coutume veut que l’on s’arrête donner à manger aux centaines de colombes qui y ont élu domicile, et la place dédiée au poète sévillan Gustavo Adolfo Bécquer, fer de lance du romantisme littéraire espagnol, sont d’autres étapes classiques du parcours, qui se déroule à l’ombre des arbres et sous le murmure des fontaines.

De retour au centre-ville, profitez-en pour vous asseoir à l’une des nombreuses terrasses en plein air et manger un en-cas tout en observant les rues animées de la Séville d’aujourd’hui, en savourant l’agréable sensation laissée par le charme du passé.

spain is culture