Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Le rôle de la femme dans la culture

  • Les femmes de la culture espagnole.

    Les femmes de la culture espagnole.

  
  


"Les succès remportés par les femmes dans de nombreux domaines témoignent de leur participation et de leur importance croissantes au sein de la vie culturelle. ..."

Les succès remportés par les femmes dans de nombreux domaines témoignent de leur participation et de leur importance croissantes au sein de la vie culturelle. Beaucoup sont celles qui ont reçu des prix et récompenses dans les spécialités les plus variées de la culture et des sciences.

Sculptrices, photographes, peintres, chorégraphes, éditrices, chanteuses, écrivaines, cinéastes, danseuses, chefs d'entreprise… Le rôle de la femme dans les activités culturelles acquiert plus en plus d'importance.
 
Dès le début des années 70, les études féministes destinées à redonner aux femmes la place qu'elles méritaient dans le monde de l'art ont témoigné de l'importance et de l'influence de leurs œuvres tout au long de l'histoire. Certaines d'entre elles ont joué un rôle fondamental dans l'apparition, le développement et l'évolution des mouvements artistiques.

Un peu d'histoire
Saviez-vous que la plus ancienne œuvre documentée et signée par une femme date du Moyen Âge ? Il s'agit d'une miniature du « Commentaire de l'Apocalypse » de Beatus de Liébana aujourd'hui conservé par la cathédrale de Gérone. Saviez-vous encore que plusieurs monuments de la ville de Toro abritent des fresques murales réalisées au XIVe siècle par une artiste du nom de Teresa Díez ?
 
Pendant la Renaissance et la période baroque, plusieurs figures féminines – provenant surtout de familles d'artistes – se distinguent déjà. Tels sont les cas de Margarita et Dorotea Macip, filles du peintre Juan de Juanes, et de Luisa Roldán, fille du sculpteur Pedro Roldán, qui deviendrait la première femme à occuper le poste de sculptrice de chambre du roi sous Charles II, puis sous Philippe V. Cette époque nous réserve même quelques surprises, puisqu'un portrait de Philippe II conservé au musée du Prado, autrefois attribué à Alonso Sánchez Coello, serait en réalité l'œuvre d'une femme, Sofonisba Anguissola, qui était peintre de cour.

Au cours des siècles, de nombreuses femmes liées au monde de l'art et de la peinture se sont fait connaître : Alejandrina Gessler, Rosario Weiss, Ana de Urrutia, Teresa Nicolau Parody, María Blanchard, Maruja Mallo, Remedios Varo, Ángeles Santos et Juana Francés n'en sont que quelques exemples. Toutefois, ce n'est qu'à partir de la transición, avec l'avènement de la démocratie, qu'elles commenceront à être plus nombreuses.

L'esprit des lettres
L'œuvre des grandes écrivaines occupe une place privilégiée dans l'histoire de la littérature et a largement contribué à la diffusion du féminisme. Parmi les exemples les plus célèbres mentionnons María de Zayas, importante figure du Siècle d'or espagnol, Emilia Pardo Bazán, considérée comme l'une des grandes romancières du XIXe, Rosalía de Castro, représentante incontournable du « rexurdimento » en Galice, Rosario de Acuña, libre-penseuse ayant cultivé tous les genres littéraires ou encore Carmen de Burgos, première femme à occuper un poste de rédacteur au sein d'un quotidien en Espagne.
   
Depuis longtemps, les arts scéniques ont également été fièrement représentés par des femmes. De María Lejárraga, auteure de livrets pour Manuel de Falla, à la Malibrán, chanteuse d'opéra célèbre et admirée dans le monde entier, en passant par des actrices de théâtre comme María Guerrero ou Margarita Xirgu, véritables muses des écrivains de l'époque. Aux danseuses comme Tórtola Valencia, dont les danses exotiques ont connu la gloire bien au-delà des frontières, s'ajoute encore une longue liste de chanteuses et danseuses de flamenco comme La Argentinita ou Pastora Imperio.

Dans le domaine de l'architecture, Matilde Ucelay mérite une mention particulière en tant que première femme architecte diplômée d'Espagne. Plus récemment, plusieurs Espagnoles ont connu un grand succès international dans le monde de l'opéra : Victoria de los Angeles, Monserrat Caballé, Teresa Berganza…

Le temps finit par rendre peu à peu hommage au talent et à la renommée des femmes qui ont collaboré, tout au long de l'histoire, à la construction de l'héritage culturel de l'Espagne.

En savoir plus

spain is culture