Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Une journée pour découvrir le Madrid culturel

  • Vue du palais royal de Madrid depuis les jardins de Sabatini © Turespaña

    Vue du palais royal de Madrid depuis les jardins de Sabatini © Turespaña

  
  


"Une bonne organisation, quoique sans empressement car vous êtes en vacances, peut vous permettre de profiter au maximum de cette journée culturelle."

Une bonne organisation, quoique sans empressement car vous êtes en vacances, peut vous permettre de profiter au maximum de cette journée culturelle.

MATIN

Musée national du Prado : halte incontournable (environ 2 heures et demie. Horaire suggéré : de 09h30 à 12h00)

Une bonne heure pour commencer la visite serait vers 09h30. Évitez la foule pour profiter davantage de cette expérience. L’objectif est de voir les œuvres les plus importantes en une seule matinée. Si vous allez passer un seul jour à Madrid, mieux vaut prévoir une visite de deux heures, et réserver un peu plus de temps aux salles qui vous intéressent le plus ou aux expositions temporaires. Dans cet itinéraire à travers le musée, les chefs-d’œuvre de maîtres européens comme Jérôme Bosch, Goya, Rogier Van der Weyden, Fra Angelico, Velázquez, le Tintoret ou Rubens ne sauraient manquer.

Ce qu’il faut savoir:

Il est fortement recommandé de prendre des audioguides, car seulement quelques tableaux comportent une description en anglais.

Il est possible de prendre un guide pour nous accompagner pendant la visite. Ils sont situés aux portes d'entrée et portent un badge de la région de Madrid sur la poitrine.

L'accès réservé aux groupes est la porte de Murillo, après passage par les guichets 1 et 2.

Il est indispensable de passer prendre un plan au poste d'information.

Chaque jour pendant les deux dernières heures, l'entrée est gratuite.

Le musée ouvre tous les jours de la semaine.

Reprendre des forces à la mode espagnole : l’heure du « pincho »

La visite s’achèvera vers 12h00 : une bonne heure pour déjeuner ou goûter un « pincho » (petit en-cas que l'on prend généralement en milieu de matinée). Le Prado possède sa propre cafétéria, mais beaucoup d'autres possibilités s’offrent à vous dans les environs. La place Cánovas del Castillo, par exemple, est jalonnée d’établissements avec des terrasses donnant sur la fontaine de Neptune. Si vous poursuivez votre route quelques mètres sur le trottoir opposé au Prado, vous rejoindrez le musée Thyssen-Bornemisza dont le célèbre restaurant possède une terrasse idéale pour prendre un peu le soleil. Pour ouvrir l’appétit, rien de tel que quelques tapas de « tortilla » (omelette aux pommes de terre), « patatas bravas » (pommes de terre sauce piquante) ou à l’aïoli, jambon de pays, croquettes, calamars ou encore « boquerones » (anchois frais) au vinaigre. A Madrid, il est de rigueur de les accompagner d’une « caña » de bière ou d’un « chato » de vin.

MIDI

Promenade jusqu’à la Puerta del Sol

Les villes se découvrent à travers leurs rues, aussi est-il intéressant de profiter de la proximité de la Puerta del Sol pour faire une promenade d’environ une heure dans le quartier du « Madrid de la maison d'Autriche ».

Face à la fontaine de Neptune, un point d’information touristique vous remettra un plan de la vieille-ville de Madrid.

Parcourant le Paseo del Prado en direction opposée au musée du Prado mais sur le même trottoir, vous allez rencontrer plusieurs édifices singuliers . Premièrement, à droite se trouve la bourse de Madrid. Ensuite, la place de la Lealtad et le musée naval à côté du Quartier général des armées.

Vous arrivez alors à la fontaine de Cibeles, un endroit parfait pour sortir l’appareil photo de votre sac. Parmi les meilleures cartes postales, la fontaine avec le palais de Cibeles pour toile de fond, le palais de Linares et la Banque d'Espagne. Un peu plus loin, avec une bonne perspective pour la photo, se trouve à droite la porte d’Alcalá et à gauche, la fameuse avenue de la Gran Vía.

Poursuivant par la rue Alcalá, sur le trottoir de la Banque d’Espagne, vous verrez face à vous l’immeuble de l’Institut Cervantès. Poursuivez alors votre chemin jusqu’à emprunter la rue Marqués de Cubas, qui débouche sur la place de Las Cortes, face au parlement. Si vous empruntez la rue Carrera de San Jerónimo, en quelques minutes, vous arriverez à la Puerta del Sol, dont la visite est incontournable. Ne vous inquiétez pas si vous voyez des gens regarder par terre sous l’horloge de la Puerta del Sol : ils cherchent le point kilométrique 0.

Repas typique de Madrid

Il est environ 13h30, un moment parfait pour le déjeuner. Et il serait difficile de trouver un meilleur endroit pour le faire. Dans les environs de la Puerta del Sol, les établissements de gastronomie typique ne manquent pas. Les tavernes abondent dans des rues comme Tetuán, Carmen, Carretas, Victoria, de la Cruz ou Mayor, entre autres. Pour profiter comme il se doit de la gastronomie autochtone, prenez tout d’abord un apéritif arrosé d’un bon « vermú de grifo » (vermouth maison). Pour déjeuner, des spécialités comme le « cocido madrileño » (sorte de pot-au-feu avec des pois chiches), les « callos » (tripes) ou le « besugo al horno » (daurade au four). Le tout accompagné d’une sangria, d’une « caña » (bière pression) ou d’un bon vin.

Un conseil : laissez le dessert pour plus tard, et allez prendre un café sur la Plaza Mayor, que vous rejoindrez très vite par la rue Mayor. Si le soleil vous accompagne, cela vous permettra d'admirer tranquillement la place.

APRÈS-MIDI

Couche de soleil avec les rois

Après le repas, allez découvrir le palais royal de Madrid et son superbe site. Vers 16h00, vous arriverez à notre première halte en empruntant la rue Mayor, après un parcours de moins de dix minutes passant par la place de la Villa.

Ce qu’il faut savoir à propos du palais royal:

Il convient d’arriver au moins 45 minutes avant la fermeture Une fois entré, il est possible de rester 45 minutes après la fermeture des portes.

La visite dure environ 1 heure et demie.

Les visites guidées ne sont réalisées que dans les dépendances royales et en groupe (maximum 30 personnes)

La relève solennelle de la Garde royale a lieu le premier mercredi de chaque mois à 12h00 à l’intérieur du palais (sauf en janvier, août, septembre et les jours où des événements officiels ont lieu ou lorsque les conditions météorologiques ne le permettent pas).

Les autres mercredis, la relève de la Garde royale a lieu devant la porte du Príncipe de 11h00 à 14h00.

Les audioguides offrent des explications sur les dépendances, l'armurerie royale et la pharmacie.

Les descriptions des éléments exposés sont en anglais et en espagnol.

Place de Oriente et jardins du palais royal

Vous terminerez la visite du palais royal vers 18h00. Une heure parfaite pour vous promener et vous détendre dans un site exceptionnel : les jardins de Sabatini, les jardins du Campo del Moro, la place de Oriente, le théâtre royal, la cathédrale de la Almudena... Pour vous reposer, rien de mieux que de faire une pause dans l'un des bars de la place de Oriente, qui vous offrent une vue imprenable sur le palais.

Ce qu’il faut savoir:

Le coucher de soleil est le meilleur moment pour visiter la zone en empruntant la rue Bailén et la place de Oriente.

Le Campo del Moro et les jardins de Sabatini offrent la meilleure vue sur le palais royal.

La cathédrale de la Almudena s’apprécie mieux depuis le jardin de las Vistillas (en empruntant quelques mètres la rue Bailén depuis la cathédrale dans la direction opposée au palais), depuis la rue Rebeque, ou encore depuis la rue del Factor.

SOIR

A cette heure de la journée, un programme plus détendu serait le bienvenu, comme par exemple acheter quelques souvenirs de la ville et dîner tranquillement dans le centre. La rue Arenal et ses alentours, y compris la Plaza Mayor et la Puerta del Sol, constituent un bon endroit pour faire quelques achats. La première est entièrement piétonne, et à cette heure (vers 20h00), l’ambiance y est à son comble.

Dîner à base de tapas et spectacle

Tout près d’où vous vous trouvez, l’un des principaux quartier de Madrid pour faire la tournée des tapas vous attend. Pour le rejoindre, traversez la Plaza Mayor et abandonnez-la par la rue Cuchilleros. Là, les rues Nuncio, Segovia et surtout Cava Baja et Cava Alta vous offrent une foule de restaurants pour tous les goûts, et surtout de nombreuses tavernes où déguster d’excellentes tapas. Leur caractéristique principale est une élaboration artisanale qui leur a permis de conserver leur authenticité pendant autant de générations.

Pour finir cette journée culturelle à travers Madrid, une excellente proposition peut être d’aller prendre un verre en assistant à un spectacle en direct. Madrid ne manque pas d’endroits. Par exemple, les spectacles de flamenco sont très renommés dans des établissements comme le café de Chinitas ou le Corral de la Morería, mais il existe également une grande offre de concerts.

Pour ce qui est de l’heure de retourner à l’hôtel, mieux vaut ne pas faire de pronostic, car Madrid offre tant de choses à faire que nous laisserons à chacun le soin de déterminer le moment le plus raisonnable d’aller se coucher.

spain is culture