Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Viridiana

  • Viridiana © EFE

    Viridiana © EFE

  

Catégorie

Long métrage

Titre original

Viridiana

Année

1961

Réalisateur

Luis Buñuel

Luis Buñuel s’est vu décerner la Palme d’or du Festival de Cannes grâce à ce film.
 

Viridiana est une jeune novice qui, avant d’entrer dans les ordres, rend visite à son oncle, Jaime. Lorsqu’il l’aperçoit, Don Jaime voit en elle le portrait vivant de son épouse décédée lors de leur nuit de noce. Après l’avoir obligée à revêtir la robe de mariée de sa femme, il lui déclare sa flamme mais elle le repousse. Essayant de la retenir, il lui fait croire qu’il l’a violée pendant qu’elle dormait. Horrifiée, Viridiana retourne au couvent. Le même jour, Don Jaime se suicide. Viridiana, se sentant coupable, quitte les ordres et part vivre chez son oncle ; elle se consacre alors à des œuvres de charité. L’arrivée de son cousin Jorge changera le cours de sa vie.

 

Fiche technique

Scénario
Luis Buñuel, Julio Alejandro

Interprètes
Silvia Pinal, Fernando Rey, Francisco Rabal, Margarita Lozano, José Calvo

Photographie
José F. Aguayo

Musique
Gustavo Pitaluga

Format
Noir et blanc

Durée
90 minutes

Prix
 Palme d’or du festival de Cannes

  

spain is culture