Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Personne ne parlera de nous quand nous serons mortes

  • Personne ne parlera de nous quand nous serons mortes. Image cédée par la Filmothèque Espagnole

    Personne ne parlera de nous quand nous serons mortes. Image cédée par la Filmothèque Espagnole

  

Catégorie

Long métrage

Titre original

Nadie hablará de nosotras cuando hayamos muerto

Année

1995

Réalisateur

Agustín Díaz Yanes

Les premiers pas d’Agustín Díaz Yanes en tant que réalisateur. Il s’agit d’un thriller intense, avec des personnages très limites ; il fut récompensé aux Goyas et au Festival international de Saint-Sébastien.
 

Gloria est espagnole. Lors d’une transaction de drogues au Mexique, elle est témoin de l’assassinat de deux policiers par deux mafiosi. Avant de mourir, un des agents lui livre un carnet contenant d’importantes informations sur la bande. Gloria est renvoyée en Espagne, où elle se réfugie chez sa belle-mère. Elle passe son temps à chercher du travail et à rendre visite à son mari, un torero tombé dans le coma dans une arène. Mais un des assassins suit sa trace pour essayer de récupérer le carnet.

 

Fiche technique

Scénario
Agustín Díaz Yanes

Interprètes
Victoria Abril, Pilar Bardem, Federico Luppi, Guillermo Gil

Photographie
Paco Femenía

Musique
Bernardo Bonezzi

Format
Couleur

Durée
99 minutes

Prix
Goya du Meilleur film

  

spain is culture