Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Mi querida señorita

  • Mi querida señorita. Image cédée par la Filmothèque Espagnole

    Mi querida señorita. Image cédée par la Filmothèque Espagnole

  

Catégorie

Long métrage

Titre original

Mi querida señorita

Année

1971

Réalisateur

Jaime de Armiñán

Ce film traite avec une certaine délicatesse d’un thème particulièrement compliqué pour l’époque, le travestissement, et fait ressortir les barrières sociales auxquelles se heurtaient les femmes. 
 
 

Adela est une vieille fille de bonne famille qui vit dans une capitale de province au nord de l’Espagne. Elle a toujours voulu se marier, mais elle ne se trouve pas assez séduisante pour plaire à un homme. De plus, ce sont les femmes qui l’attirent. Elle demande conseil à son confesseur, qui l’envoie chez le médecin. Celui-ci lui explique la réalité des choses : elle est un homme. Une découverte qui va lui changer la vie.
 
 

Fiche technique

Scénario
Jaime de Armiñán, José Luis Borau

Interprètes
José Luis López Vázquez, Julieta Serrano, Antonio Ferrandis, Enrique Ávila, Lola Gaos

Photographie
Luis Cuadrado

Musique
Rafael Ferro

Format
Couleur

Durée
80 minutes

  

spain is culture