Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Los santos inocentes

  • Les Saints innocents © EFE

    Les Saints innocents © EFE

  

Catégorie

Long métrage

Titre original

Los santos inocentes

Année

1984

Réalisateur

Mario Camus

Brillante adaptation cinématographique du roman homonyme de Miguel Delibes. L’interprétation des personnages masculins a été primée à Cannes. 

Dans une ferme d’Estrémadure, dans les années 60, le sens de la propriété des hommes s’applique également aux personnes. Paco, son épouse Régula, leurs trois fils et le frère handicapé de Régula, Azarías, vivent et travaillent à la propriété. Les propriétaires s’y rendent de temps à autres, en villégiature ou pour chasser. Durant ces périodes, l’asservissement est total. Il s’agit d’un ordre établi qui, semble-t-il, ne changera jamais.

 

 

 

Fiche technique

Scénario
Mario Camus, Antonio Larreta, Manuel Matji

Interprètes
Alfredo Landa, Francisco Rabal, Juan Diego, Terele Pávez, Belén Ballesteros

Photographie
Hans Burmann

Musique
Antón García Abril

Format
Noir et blanc

Durée
107 minutes

Prix
Meilleur interprétation masculine (Paco Rabal et Alfredo Landa), Cannes 1984.

  

spain is culture