Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Locura de amor

  • Poignard et trahison © EFE

    Poignard et trahison © EFE

  

Catégorie

Long métrage

Titre original

Locura de amor

Année

1948

Réalisateur

Juan de Orduña

Il s’agit de l’une des productions les plus représentatives du cinéaste Juan de Orduña, dont le scénario s’appuie sur l’œuvre de Manuel Tamayo y Baus.

Ce film raconte l’histoire d’amour et de jalousie de Jeanne la Folle et Philippe le Beau. À la mort d’Isabelle la Catholique, sa fille Jeanne, mariée à Philippe de Habsbourg, revient en Espagne pour hériter du trône. Avant de partir, elle apprend que son mari lui est infidèle. Bien que rongée par la jalousie, Jeanne décide de poursuivre sa vie aux côtés de son mari. Pendant ce temps, à la cour, la conspiration s’organise, menée par ceux qui pensent que l’instabilité de son amour pour son mari l’empêche de gouverner.

 

Fiche technique

Scénario
Carlos Blanco, Alfredo Echegaray, José María Permán

Interprètes
Aurora Bautista, Fernando Rey, Sara Montiel, Jorge Mistral, Jesús Tordesillas

Photographie
José F. Aguayo

Musique
Juan Quintero Muñoz

Format
Couleur

Durée
112 minutes

  

spain is culture