Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

El negro que tenía el alma blanca

  • El negro que tenía el alma blanca. Image cédée par la Filmothèque espagnole

    El negro que tenía el alma blanca. Image cédée par la Filmothèque espagnole

  

Catégorie

Long métrage

Titre original

El negro que tenía el alma blanca

Année

1927

Réalisateur

Benito Perojo

La chanteuse Concha Piquer fit ses débuts cinématographiques dans ce film muet inspiré d’un roman à succès de l’époque.  
 

Peter Wald est un fameux danseur noir qui fait ses débuts à Madrid. De son véritable nom Pedro Valdés, avant d’être célèbre, il était domestique au service d’un marquis. Lorsqu’il connaît Emma, celle-ci devient sa partenaire de danse. Peter, amoureux d’elle, lui déclare sa flamme, mais Emma le rejette.

 

 

Fiche technique

Scénario
Benito Perojo

Interprètes
José Agüeras, Joaquin Carrasco, Andrews Engelmann, Valentín Parera, Concha Piquer, Raymond de Sarka

Photographie
Joaquim Mir

Musique
Raymond Hains

Format
Noir et blanc. Cinéma muet.

  

Contenus associés

Services

spain is culture