Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Armure japonaise de type Dô-Maru

  • Armure japonaise Dô-Maru © Museo del Ejército - Ministerio de Defensa

    Armure japonaise Dô-Maru © Museo del Ejército - Ministerio de Defensa

     
  

Catégorie

Militaire

Datation

XIXe siècle

Titre original

Armadura Japonesa Tipo Dô-Maru
Musée de l’armée de Tolède
Tolède
Tolède, Castille-La Manche

Le collectionnisme des armures japonaises, que l'on pouvait trouver traditionnellement dans les grandes armureries européennes, commença à se répandre parmi les connaisseurs au XIXe siècle.

Équipement de défense complet pour le corps. La protection de la tête, de la nuque et du cou est assurée par le « kabuto », complété par une bavière qui protégeait le cou et le visage jusqu'aux yeux. Le corps était entièrement enveloppé d'une cuirasse de type Dô-Maru. Des spalières recouvraient les épaules, tandis que les bras étaient revêtus de métal. Des cuissots et des grèves protégeaient les jambes. Les chaussures étaient en peau d'ours. Grâce aux cordons qui unissent les plaques de laque, l'armure affiche une unité visuelle et esthétique remarquable. La couleur des cordons était un signe distinctif du clan auquel le soldat appartenait.

Caractéristiques de l'œuvre

Origine
Japon

Objet
Armure

Dimensions
185 cm x 67 cm x 50 cm

Technique
Couture, laquage, broché

Matériau
Laque, soie, cuir, fer

  

Trouvez des informations touristiques sur les environs

spain is culture