Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Les larmes de saint Pierre

  • « Les larmes de saint Pierre » © Ministerio de Cultura

    « Les larmes de saint Pierre » © Ministerio de Cultura

     
  • « Les larmes de saint Pierre ». Détail © Ministerio de Cultura

    « Les larmes de saint Pierre ». Détail © Ministerio de Cultura

  • « Les larmes de saint Pierre ». Détail © Ministerio de Cultura

    « Les larmes de saint Pierre ». Détail © Ministerio de Cultura

  • « Les larmes de saint Pierre ». Détail © Ministerio de Cultura

    « Les larmes de saint Pierre ». Détail © Ministerio de Cultura

  

Catégorie

Peinture

Auteur

El Greco

Contexte culturel

Maniérisme

Titre original

Las lágrimas de San Pedro
Musée du Greco
Tolède
Tolède, Castille-La Manche

Cette représentation du Greco montre l’humanité du saint. La justesse de l’étude anatomique, le soin de la composition et le dessin permettent de situer l’œuvre à la première étape de Tolède.

Saint Pierre, les yeux baignés des larmes de son sentiment de culpabilité après avoir renié le Christ lors de la Passion, se tourne vers le ciel, le suppliant de lui accorder le pardon divin. D’autres versions sur le même thème, considérées de facture plus maladroite par les experts, sont aussi conservées à la cathédrale de Tolède et à l’hôpital de Tavera.

Le thème des larmes de saint Pierre sera ensuite exploité par les théologiens et moralistes de la Contre-Réforme comme un élément de proximité envers les fidèles, rapprochant les saintes faiblesses du commun des mortels via la faute commise. Il s’agit d’une pièce destinée aux oratoires privés, à des particuliers, dans le cadre du « tableau de dévotion ». Elle renforce le rapprochement émotionnel entre le fidèle et l’image.
 

Caractéristiques de l'œuvre

Objet
Tableau

  

Trouvez des informations touristiques sur les environs

spain is culture