Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Pido la paz y la palabra

  • Œuvre culturelle - Image générale
  

Catégorie

Littérature, Poésie

Datation

1955

Auteur

Blas de Otero

Titre original

Pido la paz y la palabra

Recueil de poèmes de Blas de Otero dans lequel il élève sa voix pacificatrice et modernisatrice face au franquisme rétrograde.

Publié en 1955, « Pido la paz y la palabra » est un recueil de poèmes signé Blas de Otero, parmi les œuvres fondamentales de la poésie sociale espagnole. Le livre prend forme durant l’exil parisien de son auteur dans les années cinquante, au contact des cercles philosophiques et communistes locaux qui provoquent un virage vitaliste dans son œuvre. De retour en Espagne autour de l’année 1954, l’auteur sillonne, sans le sou, les villages de Castille-León. L’engagement social acquis via ces expériences lui permet d’achever le recueil. Il y prend parti pour sa patrie, ayant recours à la poésie pour en mobiliser les gens et les coutumes, réclamant la paix et la parole face à un régime franquiste en pleine splendeur.

Paco Ibáñez écrit « Me queda la palabra » en 1967 à partir de l’un des poèmes de cet ouvrage, « En el principio ».

  

spain is culture