Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Brouillard

  • Œuvre culturelle - Image générale
  

Catégorie

Littérature, Genre narratif

Datation

1914

Titre original

Niebla

L’écrivain et philosophe Miguel de Unamuno décrivait son premier roman, qui est aussi peut-être le plus célèbre, par un terme de son invention, « nivola », qui associe novela (roman) et niebla (brouillard).

Dans son étape de maturité créative, Unamuno publia une série de « nivolas », un néologisme que l’écrivain utilisait pour désigner sa propre fiction narrative, une série de romans influencés par le dramaturge italien Luigi Pirandello à travers lesquels il entendait s’éloigner du roman réaliste du XIXe siècle, toujours dominant.

L’ombre de Pirandello est visible dans un aspect de son argument : l’un des personnages décide de se rebeller contre son auteur lorsque celui-ci lui révèle qu’il n’est rien d’autre qu’une créature imaginée par lui. C’est le cas dans ce « Brouillard » qui pose le problème de la fiction ou de la réalité de l’existence.

Ainsi, Unamuno eut aussi recours à la narration contemporaine pour explorer ses pensées philosophiques, bien avant d’autres écrivains postérieurs comme les Français Jean-Paul Sartre, Albert Camus ou Simone de Beauvoir.

  

Contenus associés

Services

spain is culture