Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Medea

  • Œuvre culturelle - Image générale
  

Catégorie

Danse flamenco, Danse

Datation

1984

Auteur

José Granero

Titre original

Medea

La douleur et la tragédie de Médée consacrent le maître José Granero.

Plus de vingt ans après sa première, « Medea » est devenue l’œuvre la plus représentée du théâtre dansé espagnol. Il s’agit sans aucun doute de l’une des créations les plus émouvantes et abouties du chorégraphe et danseur José Granero. Pour sa réalisation, l’auteur comptait sur l’inestimable collaboration de Miguel Narros au livret et à la direction artistique, et de Manolo Sanlúcar à la musique. Le spectacle, qui fut créé pour le Ballet national d’Espagne sous la direction de María de Ávila, fut représenté pour la première fois avec Manuela Vargas dans le rôle de Médée et Antonio Alonso dans celui de Jason.
Parmi les principales figures de la scène nationale l’ayant interprétée, mentionnons Maribel Gallardo, Lola Greco, Ángel Rojas, Carlos Rodríguez, Ana González, José Antonio Ruiz, Luis Ortega, Merche Esmeralda et Antonio Canales. En 1984, la Metropolitan Opera House de New York octroya à « Medea » le prix au meilleur ballet de la saison.
 

  

spain is culture