Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Les plaisirs interdits

  • Œuvre culturelle - Image générale
  

Catégorie

Littérature, Poésie

Datation

1931

Auteur

Luis Cernuda

Titre original

Los placeres prohibidos

Dans ce recueil de poèmes passionné, une œuvre créée par l’un des plus éminents poètes de la fameuse « Génération de 27 », Luis Cernuda, le surréalisme est utilisé en tant que mouvement de libération personnelle.

Luis Cernuda a été le premier poète d’avant-garde à comprendre et à intérioriser le véritable sens du surréalisme en tant que mouvement de libération, en tant que révolte contre l’ordre établi, sens qu’il applique à son propre destin, librement accepté et vécu, et en l’occurrence à son homosexualité.

L’amour est le sujet exclusif de ce recueil, à travers lequel Cernuda transmet sa conception du plaisir et de la solitude dans leur opposition et complémentarité simultanées. Les poèmes « des Plaisirs interdits » évoquent l’amour comme un sentiment démesuré, total, organique, toujours menacé par la tragédie qui devient quasiment incontournable.

Cet amour, néanmoins (ou à la fois), constitue aussi le complément inéluctable d’une vie, ce que la raison concède à l’existence. L’amour et la souffrance sont donc les deux faces d’une même pièce.

  

Contenus associés

Services

spain is culture