Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Laberinto de Fortuna

  • Œuvre culturelle - Image générale
  

Catégorie

Littérature, Poésie

Datation

1444

Auteur

Juan de Mena

Titre original

Laberinto de Fortuna

Juan de Mena tenta d’être à la hauteur des grands classiques de la littérature latine.

Le poète Juan de Mena offrit son « Laberinto de fortuna » à Jean II de Castille en 1444, mais la première édition imprimée du livre ne vit le jour que vers 1481. Avec cet ouvrage, l’auteur, issu de l’école allégorique et dantesque, souhaitait imiter les grandes créations épiques et allégoriques des classiques latins, ce qui dénote une certaine amorce de la Renaissance en Espagne. Le livre, également connu sous le nom de « Las Trescientas », est écrit en dodécasyllabes, avec des couplets de vers longs, dans un style érudit imitant la syntaxe latine et qui se veut à l’image de celui de Lucain et de Virgile. Ce récit, qui relate le voyage allégorique du poète au palais de la Fortune, a pour thème principal le rôle de la providence dans la vie des hommes et dans le destin de la nation castillane.

  

spain is culture