Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

La ciudad de los prodigios

  • Œuvre culturelle - Image générale
  

Catégorie

Littérature

Datation

1986

Titre original

La ciudad de los prodigios

Eduardo Mendoza dépeint à sa façon l’atmosphère qui régnait à Barcelone entre 1888 et 1929.

Publiée en 1986, « La Ville des prodiges », est l’œuvre la plus ambitieuse et la plus célèbre d’Eduardo Mendoza, écrivain barcelonais. Il y décrit à sa façon la transformation de Barcelone entre l’Exposition universelle de 1888 et celle de 1929. L’histoire repose sur la vie d’Onofre Bouvilla, un personnage typique de la classe populaire qui, grâce à ses efforts, allait devenir l’un des hommes les plus riches de toute l’Espagne. L’époque à laquelle se déroule l’action, ainsi que le thème abordé, ne sont pas sans rappeler « La febre d’or » (« La fièvre de l’or ») de Narcís Oller.

L’œuvre obtint le prix Ciudad de Barcelona en 1987 et celui du meilleur livre de l’année en 1988, décerné par le magazine français « Lire ». Mario Camus en fit un film onze ans plus tard (1999).

Prix

Prix Ciutat de Barcelona en 1987
Prix du meilleur livre de l’année 1988, magazine « Lire ».
 

  

spain is culture