Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

La Celestina

  • Œuvre culturelle - Image générale
  

Catégorie

Danse

Datation

1966

Titre original

La Celestina

L’histoire d’amour entre Calixte et Mélibée, fruit de l’entremetteuse Célestine, a été transformée en ballet.

José de Udaeta, chorégraphe et danseur, et Susana Audeoud, sa partenaire sur scène, figurent parmi les premiers artistes à avoir traité des thèmes mythologiques dans le ballet d’action espagnol.
Udaeta et Susana se réservèrent les rôles de Calixte et de Mélibée. Le troisième et dernier personnage, la Célestine, fut interprété (danse et chant) lors de la première par María « La Talegona ».
La musique, œuvre d’Antonio Robledo, alternait les mélodies d’époque (du Moyen Âge à la Renaissance) et les morceaux flamencos. Avec cet accompagnement, Udaeta releva le défi du mythe de « La Célestine », la tragicomédie de Fernando de Rojas, en lui ôtant tout artifice et extravagance superflus. Il donna ainsi naissance à un spectacle sobre et limpide, mettant en valeur l’argument principal de cette œuvre fondatrice du roman et du théâtre espagnols.
 

  

spain is culture