Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Elegía – Homenaje a Antonio

  • Œuvre culturelle - Image générale
  

Catégorie

Danse

Datation

2006

Titre original

Elegía – Homenaje a Antonio

Des années après la disparition du danseur et chorégraphe Antonio Ruiz Soler, Antonio « el Bailarín », son compagnon de profession, José Antonio Ruiz, lui rend cet hommage bien mérité.

Cette chorégraphie de José Antonio Ruiz présentée en 2006 par le Ballet national d’Espagne recréait quelques-uns des plus grands moments de la carrière de son prédécesseur à la tête du Ballet, le grand Antonio Ruiz Soler, alias « el Bailarín ».
Construit sur des pièces musicales du compositeur Joaquín Turina, le ballet était divisé en deux parties. La première s’inspirait de « Ritmos », une fantaisie chorégraphique en cinq mouvements pour orchestre et piano (1927) qui, jusqu’alors, n’avait jamais été représentée en ballet. La seconde, « Danzas fantásticas » (1919), était une œuvre pour orchestre et piano en trois mouvements, à travers laquelle José Antonio Ruiz recréait l’étape dorée de la danse classique espagnole du XVIIIe.
 

  

Multimédia

spain is culture