Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Don Juan Tenorio

  • Création de costumes par Salvador Dalí pour la mise en scène de « Don Juan Tenorio ». Musée national du théâtre, Almagro © Ministerio de Cultura

    Création de costumes par Salvador Dalí pour la mise en scène de « Don Juan Tenorio ». Musée national du théâtre, Almagro © Ministerio de Cultura

  

Catégorie

Littérature dramatique, Théâtre

Datation

1844

Titre original

Don Juan Tenorio

Zorrilla réinterprète un des grands mythes de la littérature espagnole dans une œuvre qui sera la plus représentée de l’histoire du théâtre national.

Œuvre dramatique de José Zorrilla, jouée pour la première fois au théâtre madrilène de la Cruz en mars 1844.

Suivant de très près « l’Abuseur de Séville » (1630), Zorrilla crée le mythe romantique du coureur de jupons par excellence. Au fil de ses deux parties, l’auteur nous transporte à la Séville de la fin du XVIe siècle où don Juan perpétue ses aventures amoureuses. Toutefois, à la différence de ses prédécesseurs, Zorrilla sauve son personnage de la damnation éternelle grâce à l’amour sincère que lui voue doña Inés.

Il s’agit d’une œuvre pleinement romantique, où l’auteur n’oublie aucune des caractéristiques propres à ce genre : une atmosphère de mystère, la prédominance du sentiment sur la raison, les amours impossibles, la fin tragique et le dynamisme de la nature.

  

spain is culture