Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Le sentiment tragique de la vie

  • Œuvre culturelle - Image générale
  

Catégorie

Essai, Littérature

Datation

1912

Titre original

Del sentimiento trágico de la vida

Selon de nombreux spécialistes, cet essai est l’expression la plus claire et complète de la pensée du philosophe Miguel de Unamuno, l’une des principales figures intellectuelles de l’Espagne d’avant la guerre civile.

Dans ce livre mouvementé et véhément, Miguel de Unamuno n’approfondit pas ses propres croyances mais désigne ce que, selon lui, l’homme gagnerait à croire face à la certitude de la mort.

Cet essai s’inscrit donc dans la problématique existentielle de l’homme contemporain, très en vogue dans les courants philosophiques européens de l’époque, et notamment l’existentialisme.

L’angoisse existentielle transmise par l’ouvrage renvoie inévitablement à des penseurs comme le Français Pascal ou le Danois Kierkegaard, mais le fondement idéologique ramène aussi, et c’est tout aussi essentiel, à une maîtrise profonde de la Bible, des mystiques espagnols, et notamment de sainte Thérèse de Jésus, du Jésuite saint Ignace de Loyola et de la pensée et de la théologie protestantes.

  

Contenus associés

Services

spain is culture