Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Cantar de Mio Cid

  • « Le Poème du Cid ». Madrid © Biblioteca Nacional de España

    « Le Poème du Cid ». Madrid © Biblioteca Nacional de España

  

Catégorie

Littérature

Datation

vers 1195-1207

Titre original

Cantar de Mio Cid

Cette chanson de geste est le plus long et le plus vieux poème castillan connu. Elle rapporte les prouesses réelles et légendaires du Cid dans la dernière étape de sa vie.

Ce poème existe en seul exemplaire, tel que retranscrit par Per Abbat dans les pages d’un codex du XIVe siècle, à partir d’un manuscrit datant de 1207, aujourd’hui perdu. Il s’agit de la première œuvre narrative en langue romance, dans ce cas le castillan médiéval. Le poème est composé de 3 735 vers et divisé en trois parties : le « Chant de l’exil », le « Chant des noces » et le « Chant de l’affront de Corpes »).

Au fil de ces trois chants, deux histoires principales s’entremêlent, selon l’argument classique du personnage tombé en disgrâce qui est ensuite encensé : la première est axée sur l’exil injuste du Cid, suivi de son ascension progressive. La seconde relate la tombée en disgrâce du Cid, puis le rétablissement de son honneur après l’affront que les princes de Carrión firent à ses filles.

  

spain is culture