Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Alborada del gracioso

  • Œuvre culturelle - Image générale
  

Catégorie

Danse flamenco

Datation

1982

Auteur

José Granero

Titre original

Alborada del gracioso

Splendide « solo » du classique espagnol sur une chorégraphie de José Granero inspirée de la pièce musicale du compositeur français Maurice Ravel.

Peu après la fondation du Groupe indépendant des artistes de danse, José Granero, en collaboration avec Antonio « el Bailarín », élabora l’une des chorégraphies individuelles les plus complexes de l’histoire récente de la danse espagnole. Pour l’occasion, la toile de fond musicale était l’œuvre du même nom de Maurice Ravel, qui est en réalité la quatrième des cinq pièces pour piano qui composent « Miroirs ».
La première de la chorégraphie fut donnée simultanément à la mise en scène du « Boléro » de Ravel, dans le cadre d’un hommage au compositeur français. Œuvre virtuose et spectaculaire, chargée de recueillement, exécutée dans un style résolument contemporain, il s’agit de l’une des créations de l’auteur les plus acclamées par le public international. Les représentations de New York (1988) et Taïwan (1991) sont en ce sens les plus mémorables, tant pour leur accueil par le public que par la critique.
 

  

Contenus associés

Services

spain is culture