Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Adiós a la bohemia

  • « Adiós a la bohemia » © EFE

    « Adiós a la bohemia » © EFE

  

Catégorie

Opéra

Datation

1933

Titre original

Adiós a la bohemia

Une œuvre splendide du compositeur, chef d’orchestre et violoniste Pablo Sorozábal inspirée de la pièce de l’écrivain Pío Baroja.

Cette opérette en un acte au climat réaliste et dramatique, présentée pour la première fois au Théâtre Calderón de Madrid le 21 novembre 1933, est l’un des plus beaux exemples de « vérisme » à l’espagnole.

Il s’agit d’un véritable chef-d’œuvre du genre de l’opéra espagnol, sans nul doute desservi par le magnifique texte de Pío Baroja – qui s’est lui-même chargé d’adapter son œuvre en livret – et la musique du maître Sorozábal, caractérisée par une profonde expression dramatique et un parfait « descriptivisme ».

Malgré son intensité esthétique, cet opéra de chambre ne remporta toutefois pas le succès qu’il méritait auprès du public, et son auteur dut modifier un certain nombre de concepts esthétiques dont il était pourtant absolument convaincu.

  

spain is culture