Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Séville

  • La Giralda

    La Giralda

  • Tour de l’Or

    Tour de l’Or

  • Reales Alcázares © Turespaña

    Reales Alcázares © Turespaña

  • Place d’España © Turespaña

    Place d’España © Turespaña

  • Feria de Abril © Turespaña

    Feria de Abril © Turespaña

  
Séville
Séville, Andalousie

Dressée sur les berges du Guadalquivir, Séville hérite d’un riche passé arabe. La capitale d’Andalouse distille de la joie dans chacune des rues de sa vieille ville, qui abrite un ensemble passionnant de monuments inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO et des quartiers aux profondes saveurs populaires, comme celui de Triana ou La Macarena.

Musées et centres d’art, parcs thématiques, cinémas, théâtres et salles de spectacle sont quelques-unes des possibilités de loisirs proposées par Séville. Quelques-unes de ses fêtes, déclarées d’intérêt touristique international, comme la Semaine sainte et la Feria de Abril, reflètent la dévotion et le folklore du peuple sevillan.

Lire la suite

Fusion de traditions artistiques

La ville de Séville a assisté au passage des diverses civilisations. Les Tartessiens fondèrent Hispalis à côté de laquelle, en l’an 207 av. J.-C., les Romains dressèrent la célèbre ville d’Itálica. La longue présence des Musulmans, de l’an 711 à 1248, va marquer la ville à jamais. La fin du califat de Cordoue ( XIe siècle) favorisa l’apogée du royaume Taifa de Séville. La ville vécut son époque de splendeur maximal suite à la découverte de l’Amérique, car une intense activité commerciale a dessiné une ville aux nombreux palais, maisons nobles, églises et couvents.

Aujourd’hui, l’ensemble monumental formé par la cathédrale (avec son ancien minaret, la Giralda, et sa cour des orangers, son alcazar (à la décoration mudéjare) et les archives des Indes (exemple de l'art de la Renaissance espagnole), le tout classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, est l'emblème de la ville.

La maison de Pilate est une autre construction importante de style Renaissance. Nous pouvons aussi nous approcher de la façade baroque de la manufacture des tabacs, du palais de San Telmo, du parc de María Luisa et de la Place d'Espagne.

Sur les rives du Guadalquivir se trouvent la tour de l’Or (siège du musée naval) et les emblématiques arènes de la Real Maestranza de Caballería.

Le centre-ville de Séville nous mène aux rues les plus connues, comme les rues Sierpes ou Campana ; et une multitude d'églises, d'hôpitaux et de palais Renaissance et baroques. Le quartier de La Macarena, quant à lui, regroupe la promenade Alameda de Hércules, l'hôpital de las Cinco Llagas, la basilique la Macarena et l’église San Lorenzo.

Un autre des quartiers les plus traditionnels de la ville : celui de Triana, sur l'autre rive du Guadalquivir. On devine sa tradition marinière dans les rues Pureza, Betis ou Alfarería et sur la place de l’Altozano. La paroisse Santa Ana ou la chapelle du Cristo de la Expiración sont flanquées de maisons aux couleurs et aux réminiscences du dix-neuvième.

L’île de La Cartuja se trouve de ce côté du fleuve, où l'héritage architectural légué par l'exposition universelle de 1992 vient s'ajouter à l'ensemble monumental de la chartreuse et au centre andalous d'art contemporain.

La Séville des musées

Le circuit dans Séville nous conduira à des musées tels que celui des beaux-arts, l'un des plus importants d'Espagne dans sa spécialité. On peut y admirer des œuvres de Velázquez, le Greco, Zurbarán et Valdés Leal, où on remarque la collection de toiles de Murillo.

Le musée de la cathédrale présente, quant à lui, de riches collections d'orfèvrerie, de tableaux, reliquaires, bijoux et d’objets ornementaux religieux. Pour se faire une idée complète du passé romain, rien de mieux que de se rendre au musée archéologique provincial et à la maison-musée de la comtesse de Lebrija. Et s’il reste du temps, on peut visiter, non loin d’ici, l'ensemble archéologique d'Itálica.

N’oublions pas non plus le musée d’arts et coutumes populaires et d’autres centres et galeries d’art, comme le musée taurin, la fondation Focus ou la salle d’expositions du monastère San Clemente.

Fermer

Ce qu'il faut voir sur place Voir la suite

Multimédia

Trouvez des informations touristiques sur les environs

Très intéressant Voir la suite

Agenda Voir la suite

Cavaliers et femmes en costumes typiques, pendant la Feria de Abril. Séville © Turespaña

Du 4 mai 2019 au 11 mai 2019

Fête d'intérêt touristique international

Séville
Feria de Abril

Danse des seises dans la cathédrale de Séville © Ayuntamiento de Sevilla

8 déc. 2019

Fête d'intérêt touristique

Séville
Fête de l'Immaculée Conception

Image transparente

Du 5 avr. 2020 au 12 avr. 2020

Fête d'intérêt touristique international

Séville
Semaine Sainte in Séville

Image transparente

En attente de confirmation 2019

Foire

Séville
Salon du livre de Séville

Découvrez les environs

Services

spain is culture