Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Murcie

  • Place Cardenal Belluga, cathédrale et palais épiscopal. Murcie © Turespaña

    Place Cardenal Belluga, cathédrale et palais épiscopal. Murcie © Turespaña

  • Nef principale de la cathédrale de Murcie © Turespaña

    Nef principale de la cathédrale de Murcie © Turespaña

  
Murcie
Murcie

Une chaîne de montagnes entoure la plaine sur laquelle se déploie Murcie, une ville déclaré bien d'intérêt culturel d'origine arabe dont l'existence est étroitement liée à la plaine fertile bordant le Segura. Les rues de la vieille ville portent le nom des corps de métier qui y étaient établies. Dominant l'ensemble, la tour de la cathédrale est l'un des symboles de Murcie.

Lire la suite

Bien que ce territoire ait été peuplé depuis plus de deux mille ans, la fondation même de Murcie ne remonte qu'à 831, année durant laquelle l'émir de Cordoue, Abderramán II, fit construire une ville entourée de remparts sur les bords du Segura, qu'il proclama capitale du califat.

Ce n'est qu'à partir de ce moment-là que Murcie (appelée alors Mursiya) commença à prendre son essor, jusqu'à faire partie, au XIIIe siècle, du royaume de Castille.

La vieille ville se dresse au bord du Segura, avec ses rues chargées d'histoire, ayant conservé le nom des corps de métier qui y étaient établies, comme les rues Platería (rue des orfèvres), Trapería (rue des fripiers) et Vidrieros (rue des verriers).

La plaza del Cardenal Belluga arbore deux des joyaux architecturaux de Murcie : le palais épiscopal (du XVIIIe s.), avec sa façade rococo et son patio de style churrigueresque, et la cathédrale. Cette dernière, dont la construction débuta à la fin du XIVe siècle, se caractérise par la superposition de nombreux styles. Ainsi, par exemple, sa singulière façade baroque, d'une grande richesse sculpturale, est flanquée d'une immense tour de 92 mètres de haut. À l'intérieur, nous remarquerons la capilla de los Vélez, une magnifique chapelle de style gothique flamboyant.

Le baroque à Murcie est présent auprès de nombreuses constructions religieuses, comme l' église de la Merced (érigé originellement au XVIe s. et reconstruite au XVIIIe s.), le couvent de Santa Ana, les églises de Santo Domingo, San Nicolás et San Miguel.

Certains édifices du dix-huitième valent eux aussi le coup d'œil : c'est le cas de la mairie, du théâtre Romea et du casino, ce dernier arborant une façade néoclassique et renfermant un joli patio intérieur d'influence arabe.

Les quartiers de San Pedro et de Santa Catalina ainsi que les alentours de la plaza de las Flores offrent des recoins parmi les plus pittoresques de la ville. Le joli paseo del Malecón, qui relie la ville aux zones de culture, terminera votre promenade en beauté.

Murcie possède un grand nombre de musées et de salles d'exposition. Au musée de la cathédrale, nous pourrons admirer un spectaculaire ostensoir de procession de Tolède. Le musée Salzillo contient une riche collection de sculptures processionnelles de ce sculpteur, l'un des plus importants du XVIIIe siècle. Au musée archéologique provincial, nous pourrons contempler les vestiges des différentes cultures qui se sont implantées sur ces terres au fil de l'histoire. Parmi les pièces du musée, figure le « Tesoro de la Finca Pinta », un trésor composé de monnaies musulmanes et chrétiennes. Le musée provincial des Beaux-Arts conserve des œuvres de Giordano et Madrazo, entre autres.

Les fêtes, la gastronomie et les environsParmi les festivités et les célébrations populaires de la capitale de Murcie, citons la Semaine Sainte,, pendant laquelle il vaut la peine d'assister à la procession des "salzillos", le matin du vendredi Saint. Dans le cadre des fêtes du printemps, les funérailles de la sardine, déclarées d'intérêt touristique international, incluent un spectaculaire défilé de chars.

Le Bando de la Huerta est sans doute la fête la plus traditionnelle de Murcie : elle se déroule chaque mardi de Pâques depuis plus d'un siècle et demi. Cette fête est l'occasion de déguster des produits du terroir et de se plonger dans le folklore régional, à l'occasion de défilés en costume local et de lectures de vers en panocho (la langue paysanne).

La gastronomie murcienne est basée sur d'excellents fruits et légumes cultivés sur les plaines fertiles. Ces produits sont en effet les ingrédients de base de mets tels que le pisto huertano (sorte de ratatouille aux poivrons, tomates et oignons), le potaje de garbanzos y acelgas (potage aux pois chiches et aux blettes) ou le zarangollo (à base de courgettes, œufs et oignons). Le tout sera bien sûr arrosé d'un des vins A.O.C. produits dans la région de Murcie : Bullas, Yecla et Jumilla.

Le littoral, appelé Costa Cálida, est l'un des principaux attraits de la région de Murcie. Ses 250 kilomètres de côte sont répartis entre la mer Menor et la mer Méditerranée. Sur les nombreuses plages, les possibilités de pratiquer des sports nautiques sont légion : voile, planche à voile, canoë, ski nautique, plongée sous-marine, etc. À Águilas et Mazarrón, les fonds marins sont parmi les plus jolis du pays : leurs eaux transparentes permettent de bien observer la faune et la flore aquatiques et parfois aussi l'un ou l'autre navire perdu au fond de mer. Carthagène est une autre ville touristique, avec ses plages, son patrimoine historique et aussi son musée national d'archéologie sous-marine.

Tout près de Carthagène, se trouve la Manga del Mar Menor, l'un des principaux centres touristiques de la Costa Cálida. Il s'agit d'une zone très singulière, puisque constituée par une bande de terre étroite s'étendant sur une longueur approximative de 24 kilomètres (depuis la localité de La Punta del Mojón jusqu'à Cabo de Palos), entre la mer Méditerranée et la grande lagune de la Mar Menor. Si vous aimez les sports aquatiques, sa station nautique vous propose une offre complète d'infrastructures et de services, y compris la location du matériel mais aussi des cours ou la réservation de votre hébergement. La Manga del Mar Menor peut aussi être considérée comme un centre de beauté naturelle, en raison des excellentes propriétés thérapeutiques de ses fameuses boues marines.

Vers l'intérieur de la province, nous pouvons nous rendre dans certaines villes chargées d'histoire comme Caravaca de la Cruz et Lorca. Cette dernière est remplie de très nombreuses constructions de style baroque, comme des paroisses, des couvents, des maisons blasonnées ou encore des palais. La collégiale de San Patricio et le château de Lorca sont classés monuments nationaux. À quelques kilomètres à peine de Lorca, le parador de Puerto Lumbreras, à mi-chemin entre la région du Levante et l'Andalousie, est idéalement placé pour partir à la découverte de ces deux régions.

La province de Murcie jouit d'une grande richesse environnementale, que protègent ses parcs régionaux. Les plages de sable fin, les dunes et les anses vierges composent le paysage de ces parcs : Salinas y Arenales de San Pedro del Pinatar, Calblanque, Monte de las Cenizas y Peña del Águila et Cabo Cope y Puntas de Calnegre. Quant aux parcs régionaux de l'intérieur, leur paysage est celui des montagnes et des vallées : Sierra de Carche, Sierra de la Pila, Sierra de Espuña et Carrascoy y El Valle. Ces parcs permettent de mieux connaître la faune et la flore de la région de Murcie. Il est possible par ailleurs d'y pratiquer des sports à faible impact environnemental.

Fermer

Ce qu'il faut voir sur place Voir la suite

Trouvez des informations touristiques sur les environs

Agenda

Image transparente

Du 3 sept. 2019 au 10 sept. 2019

Fête d'intérêt touristique international

Murcie
Fêtes des « Moros y Cristianos » à Murcie

Vue partielle d’une image du Christ de Salzillo, pendant la Semaine sainte de Murcie © Turespaña

Du 5 avr. 2020 au 12 avr. 2020

Fête d'intérêt touristique international

Murcie
Semaine Sainte de Murcia

Image transparente

En attente de confirmation 2019

Murcie
Féria de Murcie

Découvrez les environs

Services

spain is culture