Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Ampudia

  • Château d’Ampudia. Province de Palencia © Turespaña

    Château d’Ampudia. Province de Palencia © Turespaña

  • Vue de Ampudia © Turespaña

    Vue de Ampudia © Turespaña

  
Ampudia
Palencia, Castille-León
Palencia

La municipalité d'Ampudia, située dans une contrée connue sous le nom de Tierra de Campos, à 22 kilomètres de la ville de Palencia, montre un magnifique exemple d'architecture et de tracé typiquement castillans. Sa vieille ville est déclarée bien d'intérêt culturel.

L'imposant château se trouve aux confins de l'agglomération, près des vestiges des remparts. Construit entre les XIIIe et XVe siècles dans un style gothique, de proportions harmonieuses, il abrite une importante collection archéologique et ethnographique. La collégiale San Miguel, de facture gothique Renaissance, est un autre monument emblématique de la localité. Le caractère spectaculaire de sa tour de 63 mètres lui a valu le nom de la « Giralda de Campos ». Commencée au XIIIe siècle, sa construction ne s'est achevée qu'au XVIe siècle. A l'intérieur, le retable majeur, l'orgue baroque et les chapelles San Idelfonso et Santa Ana sont particulièrement dignes de mention. Il vaut également la peine de visiter le Musée d'art sacré, situé dans le couvent San Francisco, un superbe bâtiment Renaissance doté d'ornements de style mudéjar.

Le modèle typique des maisons castillanes à deux étages, construites en adobe et caractérisées par leurs porches, est largement représenté dans les rues Ontiveros et Corredera. À l'extérieur du village, à environ trois kilomètres, se trouve le sanctuaire Nuestra Señora de Alconada. La façade nord de cet ouvrage en pierre de taille et maçonnerie conserve les vestiges du temple roman sur lequel il a été construit. À proximité, des céramiques de l'âge du bronze ont été découvertes.

Parmi ses principales festivités, il convient de mentionner le festival national de la dentelle, au mois de juin, et le marché castillan, pendant les fêtes patronales de septembre.

Informations pratiques

Prix
Prix C de tourisme 1991
Prix provincial de tourisme 2002

Ce qu'il faut voir sur place

Trouvez des informations touristiques sur les environs

spain is culture