Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Juda Halevi

  • Artiste / Créateur - Image générale
  

Spécialité

Littérature

 

 

Date de naissance

1070

Date de décès

1140
  


" Philosophe, médecin et poète. Avec ibn Nagrela, il s’agit de l’un des plus grands poètes de l’Espagne séfarade.
 "

Né vers 1070 à Tudela (Navarre), il se rendit dans sa jeunesse à Cordoue et Grenade, où Moïse ibn Ezra détenait un poste haut placé. Les troubles politiques d’Al-Andalus le contraignirent à retourner en territoire chrétien. Il exerça la médecine à Tolède, où il était protégé par Yosef ibn Ferrusel, dit « Cidellus », fonctionnaire d’Alphonse VI. En 1140, il quitta l’Espagne pour s’établir en Palestine. Son œuvre poétique, écrite entièrement en hébreu, est très étendue. Il est à l’origine de « muwashshah » et de « khardja » profanes, ainsi que de « geulot » et « ahabot » sur des thèmes religieux, parmi lesquels figurent son « Hymne de la création ». Il créa le genre poétique religieux dit des « Sionides ». En arabe, il écrivit le « Kuzari » (Le Livre de l'argumentation pour la défense de la religion méprisée). Il mourut à Jérusalem vers 1140.

 

Œuvres incontournables

  • Œuvre culturelle - Image générale

    Kuzari

    L’ouvrage majeur du judéo-espagnol Juda Halevi est un texte de caractère apologétique qui tente de démontrer que les élus de Dieu sont le peuple d’Israël et sa Torah.

    En savoir plus
spain is culture