Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Victoria Abril

  • Victoria Abril © José Aymá / EL MUNDO

    Victoria Abril © José Aymá / EL MUNDO

  

Spécialité

Cinéma

 

 

Date de naissance

4 juil. 1959
  


" Actrice qui s’est fait connaître grâce à sa participation en tant qu’hôtesse dans un jeu télévisé à succès dénommé « Un, dos, tres »."

Victoria Mérida Rojas, plus connue sous le nom de Victoria Abril, est née à Madrid en 1959. Elle fait ses débuts au cinéma à 15 ans dans le film « Obsession », de Francisco Lara Polop et à la télévision en 1974, en tant qu’hôtesse de l’émission « Un, dos, tres... responda otra vez », de Chicho Ibáñez Serrador. L’année 1976 marque l’essor de sa carrière cinématographique, grâce à son rôle dans « Cambio de sexo », de Vicente Aranda. Après une incursion au théâtre, à la télévision et dans le monde de la musique, elle revient sur le grand écran en 1979 avec « La Fille à la culotte d'or », de Vicente Aranda. En 1982, elle s’installe à Paris, où elle poursuit sa carrière, en participant à une multitude de films et en accumulant les succès. Parmi ses principaux projets figurent « El Lute », « Amants », « Talons aiguilles » et « Personne ne parlera de nous quand nous serons mortes ».

Prix

Prix Fotogramas d’argent de la meilleure actrice (1985, 1987, 1989)
Ours d’argent de la meilleure actrice au Festival du film de Berlin (1991)
« Catalina de Oro » de la meilleure actrice du Festival international de cinéma de Carthagène des Indes (1992)
« Caméra de la Berlinale » au Festival du film de Berlin (1993)
Prix de la meilleure actrice au Festival international de cinéma de Durban (Afrique du Sud, 1992)
Coquille d’argent à la meilleure actrice du Festival de cinéma de Saint-Sébastien (1987, 1995)
Goya de la meilleure actrice (1995)
Chevalier de la Légion d’honneur de la République française (2002)
Prix Unión de Actores (2004)
 

Œuvres incontournables

  • Amants © EFE

    Amants (interprétation)

    Ce film d’intrigue et de passions au fort contenu érotique est inspiré d’un crime réel survenu dans les années quarante.

    En savoir plus
  • Personne ne parlera de nous quand nous serons mortes. Image cédée par la Filmothèque Espagnole

    Personne ne parlera de nous quand nous serons mortes (interprétation)

    Les premiers pas d’Agustín Díaz Yanes en tant que réalisateur. Il s’agit d’un thriller intense, avec des personnages très limites ; il fut récompensé aux Goyas et au Festival international de Saint-Sébastien.
     

    En savoir plus
  • Padre nuestro. Image cédée par la Filmothèque Espagnole

    Padre nuestro (interprétation)

    Le film a obtenu le Grand prix des Amériques au Festival international de Montréal.

    En savoir plus
spain is culture