Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Ramón María del Valle Inclán

  • Gravure représentant l’écrivain Ramón María del Valle Inclán © EFE

    Gravure représentant l’écrivain Ramón María del Valle Inclán © EFE

  

Spécialité

Littérature, Théâtre

 

 

Date de naissance

28 oct. 1866

Date de décès

1935
  


" Écrivain, poète et dramaturge, il crée l’esperpento, un théâtre expressionniste opposé au réalisme bourgeois dominant. Ses « Sonates » constituent le plus grand apport de la littérature espagnole au modernisme."

Ramón José Simón Valle Peña voit le jour à Vilanova de Arousa en 1869. En 1890, la mort de son père lui permet d’abandonner ses études de droit. Il fait la connaissance de Rubén Darío à Madrid et voyage au Mexique, où il travaille pendant un an en tant que journaliste. De retour en Espagne, il fréquente les réunions tenues dans les cafés et se lie d’amitié avec Azorín, Benavente et Pío Baroja. En 1899, il perd un bras dans une bagarre avec le journaliste Manuel Bueno. Plus tard, en 1907, il épouse l’actrice Josefina Blanco. Sur le plan idéologique, il passe du carlisme réactionnaire à l’anarchisme révolutionnaire. Cette évolution est visible dans son œuvre, qui oscille entre deux extrêmes : l’esthétisme décadent de ses débuts et l’insolence déformatrice de ses esperpentos. Il décède à Saint-Jacques-de-Compostelle, en 1935.

Œuvres incontournables

  • « Divines paroles ». Centre dramatique national © Ministerio de Cultura

    Divinas palabras

    Pièce de théâtre appartenant à la période lyrique de Valle-Inclán, dans laquelle la violence, la luxure, l’irrationnel et la mort gouvernent la vie de ses protagonistes.

    En savoir plus
  • « Luces de bohemia » © EFE

    Luces de bohemia

    Chef-d’œuvre de la littérature espagnole du XXe siècle et de l’« esperpento » de Valle-Inclán, un genre nouveau caractérisé par sa critique acerbe de la société de l’époque.

    En savoir plus
  • Œuvre culturelle - Image générale

    Sonatas

    Cette dénomination regroupe quatre romans formant un corpus narratif publié entre 1902 et 1905 par le fécond écrivain qu’était Ramón María del Valle-Inclán.

    En savoir plus
  • Œuvre culturelle - Image générale

    Tirano Banderas

    Chef-d’œuvre narratif de Valle-Inclán dans lequel il adapte pour la première fois le genre de l’« esperpento » au roman.

    En savoir plus

Autres œuvres d'exception

  • « Le Marquis de Bradomín »
  • « Tréteau de marionnettes »
  • « Retable de l'avarice, de la luxure et de la mort »
  • « Mardi Gras »

Multimédia

spain is culture