Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Pío Baroja

  • Pío Baroja © EFE

    Pío Baroja © EFE

  

Spécialité

Littérature

 

 

Date de naissance

28 déc. 1872

Date de décès

1956
  


" Écrivain. L’un des membres les plus connus du groupe littéraire « Génération de 98 », il représente la vision la plus pessimiste et nihiliste parmi ses contemporains espagnols."

Pío Baroja y Nessi est né à Saint-Sébastien en 1872. Frère du peintre et écrivain Ricardo Baroja et oncle de l’anthropologue Julio Caro Baroja et du réalisateur et scénariste Pío Caro Baroja. Au cours de son enfance et de son adolescence, il a beaucoup voyagé étant donné la profession de son père, ingénieur des mines, ce qui a contribué à son déracinement. En 1900, il a publié un recueil de contes intitulé « Vies sombres », très bien accueilli par Unamuno, Azorín et Perez Galdós. Il s’est toujours déclaré comme faisant partie du mouvement du « roman ouvert », ce qui a contribué à sa mauvaise réputation chez les puristes. Il a vécu ses dernières années à Madrid. Il organisait chez lui des débats fréquentés par le tout jeune romancier à l’époque, Camilo José Cela. Il est mort à Madrid en 1956.

Œuvres incontournables

  • Œuvre culturelle - Image générale

    L’arbre de la science

    L’auteur lui-même, l’écrivain basque Pío Baroja, considérait ce roman comme l’œuvre la plus achevée et complète de sa trajectoire littéraire.

    En savoir plus
  • Œuvre culturelle - Image générale

    Zalacain l’aventurier

    Avec ce roman d’aventures, l’écrivain Pío Baroja achève la trilogie intitulée « la Terre basque », dédiée à son pays natal.

    En savoir plus

Autres œuvres d'exception

  • Adiós a la bohemia
spain is culture