Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Margarita Lozano

  • Artiste / Créateur - Image générale
  

Spécialité

Cinéma, Théâtre

 

 

Date de naissance

14 févr. 1931

Date de décès

7 févr. 2022
  


"Actrice. Margarita Lozano a mené une longue carrière au cinéma et au théâtre qui lui a valu notamment la médaille d'or du mérite des beaux-arts en 2018."

Fille d'un militaire en service à Tétouan, elle est née en 1931 dans ce qui était alors le protectorat espagnol. Elle passe son enfance à Lorca (province de Murcie) puis déménage à Madrid, où elle abandonne ses études pour se consacrer à sa vraie passion, l’interprétation. Elle devient rapidement l'artiste préférée du metteur en scène Miguel Narros, avec qui elle restera unie toute sa vie. Ce dernier la dirige dans plus d’une vingtaine de pièces, comme « Fedra », de Miguel de Unamuno, « Les trois sœurs », de Tchekhov, et « La dame fantôme », de Calderón de la Barca. Dans les années 50 et 60, elle joue également dans des films mémorables, comme « Viridiana », de Buñuel.

Elle se rend en Italie, où elle tourne avec Sergio Leone et Pier Paolo Pasolini, entre autres. Elle consacre ensuite quelques années à sa famille, avec laquelle elle voyage dans différents pays africains. Dans les années 80, elle fait son retour dans le cinéma italien grâce aux frères Taviani, qui la dirigent dans plusieurs films. On la revoit ensuite régulièrement en Espagne dès la fin des années 80, où elle travaille notamment sous la houlette de Manuel Gutiérrez de Aragón, Juan Antonio Bardem et à nouveau, Miguel Narros. Elle quittera la scène après avoir joué, entre 2005 et 2007, le rôle principal de « La maison de Bernarda Alba », de Federico García Lorca, mise en scène par Amelia Ochandiano. Elle meurt à Lorca en 2022.

Prix

Prix ACE (New York) du meilleur second rôle féminin pour « L'autre moitié du ciel » (1986)
Doctor honoris causa de l'université de Murcie (2014)
Médaille d'or du mérite des beaux-arts (2018)

Œuvres incontournables

  • L’Autre moitié du ciel © EFE

    L'autre moitié du ciel (interprétation)

    Le titre trouve son origine dans une phrase de Confucius selon laquelle les femmes étaient la moitié du ciel.

    En savoir plus
  • Viridiana © EFE

    Viridiana (interprétation)

    Luis Buñuel s’est vu décerner la Palme d’or du Festival de Cannes grâce à ce film.
     

    En savoir plus
spain is culture