Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Luis García-Berlanga

  • Luis García-Berlanga © José Aymá / EL MUNDO

    Luis García-Berlanga © José Aymá / EL MUNDO

  

Spécialité

Cinéma

 

 

Date de naissance

12 juin 1921

Date de décès

2010
  


"Cinéaste. Certains de ses films comme « Bienvenue M. Marshall » (« ¡Bienvenido Mr. Marshall! »), « Le Bourreau » (« El verdugo ») ou « Le prince des pauvres » (« Plácido ») sont aujourd’hui des classiques du cinéma espagnol."

Il naît à Valence en 1921. Il participe aux derniers mois de la Guerre civile espagnole du côté des républicains puis rejoint la division des volontaires espagnols de la Wehrmacht, la Division Azul. De retour du front russe, il entame des études de cinéma. Une fois son diplôme de réalisateur obtenu, il tourne son premier long métrage en 1951, « Ce couple heureux » (« Esa pareja feliz »). L’année suivante sort « Bienvenue M. Marshall » (« ¡Bienvenido Mr. Marshall! »), une critique grotesque de la société espagnole de l’époque qui reçoit un prix à Cannes. Ses deux films les plus connus, « Le Bourreau » et « Le prince des pauvres », ont été tournés dans les années soixante, sur des scénarios de Rafael Azcona. En 1978, il est nommé président de la cinémathèque nationale. Il reçoit également le prix national de cinématographie en 1981 et le prix Prince des Asturies des arts en 1986. Il s’éteint à Madrid en 2010.

Prix

Prix de l’humour noir à Venise (1963)
Prix national de la cinématographie (1981)
Médaille d’or des beaux-arts (1983)
Prix Prince des Asturies des arts (1986)
Médaille d’honneur de l’association des historiens du cinéma espagnol (2002)
Médaille internationale des arts de la communauté de Madrid (2003)
Prix à la Culture de la Communauté autonome de Madrid (1994) 

Œuvres incontournables

  • Bienvenue Monsieur Marshall © EFE

    Bienvenue, Monsieur Marshall (réalisation, scénario)

    Cette critique sociale, dissimulée derrière une simple comédie de mœurs, connut un grand succès auprès du public. Sa chanson principale et certaines de ses phrases sont devenues de véritables références du cinéma espagnol.

    En savoir plus
  • Le Bourreau © EFE

    Le bourreau (réalisation)

    Véritable réflexion sarcastique et ironique sur la nature humaine, il s’agit de l’un des plus grands films du cinéma espagnol.

    En savoir plus
  • La Carabine nationale © EFE

    La escopeta nacional (réalisation, scénario)

    Comédie musicale qui critique sans concession la dernière époque du franquisme. Les scènes et les dialogues illustrent de manière précise de nombreux archétypes.

    En savoir plus
  • Placido. Image cédée par la Filmothèque Espagnole

    Placido (réalisation, scénario)

    Humour noir critiquant de manière incisive l’hypocrisie de la société embourgeoisée. Autre brillante comédie du réalisateur Luis García Berlanga.
     

    En savoir plus

Autres œuvres d'exception

  • « Todos a la cárcel »

En savoir plus

Agenda

Berlanguiano. Luis García Berlanga (1921-2021) © Alberto Ortega – Cortesía de la Academia de Cine

Du 3 déc. 2021 au 22 janv. 2022

Exposition

Musée de l’Académie royale des beaux-arts de San Fernando - Séville

Berlanguiano. Luis García Berlanga (1921-2021)

Découvrez les environs

Contenus associés

Services

spain is culture