Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Lope de Vega

  • « Lope de Vega ». Portrait anonyme © Casa Museo Lope de Vega, Madrid. Dirección General de Archivos, Museos y Bibliotecas. Vicepresidencia, Consejería de Cultura y Deporte y Portavocía del Gobierno. Comunidad de Madrid. Real Academia Española

    « Lope de Vega ». Portrait anonyme © Casa Museo Lope de Vega, Madrid. Dirección General de Archivos, Museos y Bibliotecas. Vicepresidencia, Consejería de Cultura y Deporte y Portavocía del Gobierno. Comunidad de Madrid. Real Academia Española

  

Spécialité

Littérature, Théâtre

 

 

Date de naissance

25 nov. 1562

Date de décès

1635
  


"Poète, écrivain et dramaturge. Avec Tirso de Molina et Calderón de la Barca, il était le chef de file du théâtre baroque espagnol. Il fut l’un des grands lyriques de la langue castillane et l’auteur de nombreux romans."

Lope Félix de Vega y Carpio est né à Madrid en 1562. Disciple de Vicente Espinel, il étudie chez les jésuites puis entre à l'université d'Alcalá de Henares (1577). Il est considéré comme un chroniqueur de sa propre vie, qu’il retrace dans une œuvre quasi autobiographique. Ses amours tumultueuses lui valent une interdiction de séjour à Madrid et dans le royaume de Castille (1587). Ses aventures et ses déboires sont liés à sa passion irrépressible pour les femmes et la littérature. En 1609, il révolutionne le théâtre espagnol avec « Le Nouvel art de faire des comédies ». « Rimas sacras » (1614) est l’une des pièces maîtresses de la poésie lyrique castillane et universelle. On estime qu’il a créé plus de 400 comédies. Il meurt à Madrid en 1635.

Œuvres incontournables

  • « Le châtiment sans vengeance ». Compagnie nationale de théâtre classique © Ministerio de Cultura

    El castigo sin venganza

    Tragédie de Lope de Vega qui lui a permis de récupérer les faveurs du public, bien qu’elle n’ait été représentée qu’une seule fois.

    En savoir plus
  • « Fuenteovejuna ». Compagnie nationale de théâtre classique © Ministerio de Cultura

    Fuenteovejuna

    Œuvre de Lope de Vega représentant le soulèvement d’un peuple contre les abus de son seigneur féodal.

    En savoir plus
  • Œuvre culturelle - Image générale

    La Arcadia

    Novela pastoril de Lope de Vega en la que esconde su faceta poética, a la manera de Jacopo Sannazaro o Jorge de Montemayor.

    En savoir plus
  • « La dama boba » © Biblioteca Nacional de España

    La dama boba

    Œuvre d’une grande modernité dans laquelle de Lope de Vega critique le rôle réservé à la femme de son époque.

    En savoir plus
  • « Codex Daza ». Madrid © Biblioteca Nacional de España

    Codex Daza

    Œuvre manuscrite de Lope de Vega écrite sur un cahier de notes dont les 96 dernières pages ont été reliées à l’envers.

    Bibliothèque nationale d’Espagne (Madrid)

    En savoir plus

Autres œuvres d'exception

  • Le Nouvel art de faire des comédies
  • Peribáñez y el comendador de Ocaña
  • La Discrète amoureuse
  • Le Chevalier d’Olmedo
  • Le Chien du jardinier
  • Le Paysan dans son coin
  • La Buena guarda
  • La Filomena
  • Rimas sacras

Multimédia

spain is culture