Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Julio Romero de Torres

  • Julio Romero de Torres

    Julio Romero de Torres

  

Spécialité

Peinture

 

 

Date de naissance

9 nov. 1874

Date de décès

1930
  


" Peintre. Il a exprimé l'esprit de la copla andalouse au travers de sa production picturale."

Né à Cordoue en 1874 et fils du peintre Rafael Romero Barros, qui dirige à l’époque le Musée des beaux-arts de Cordoue, il commence son apprentissage à l’École des beaux-arts de la ville à l’âge de 10 ans, sous les ordres de son père. Sa consécration en tant que peintre a lieu à Buenos Aires en 1922, de la main de Valle-Inclán, qui a réalisé la préface du catalogue de l'exposition. En Espagne, il connaît la ferveur populaire grâce à la reproduction de ses tableaux dans des almanachs bon marché largement diffusés. Il est membre de l'Académie royale de Cordoue et de l'Académie royale des beaux-arts de San Fernando. La majeure partie de son œuvre est visible au musée Julio Romero de Torres, à Cordoue – ville dans laquelle il s’éteindra.
 

Prix

Médaille d’or de l’Exposition nationale des beaux-arts (1908)

Œuvres d'exception

  • Muse gitane
  • Retable de l’amour
  • La petite vendeuse de charbon
  • La saeta
  • Cante hondo
  • La consécration de la copla
  • Carmen
spain is culture